Rock Werchter: Alex Turner et les Arctic Monkeys clôturent les quatre jours de festival

Quelque 88.000 visiteurs sont venus applaudir les artistes de la dernière journée.
Quelque 88.000 visiteurs sont venus applaudir les artistes de la dernière journée. - © JASPER JACOBS - BELGA

Le festival Rock Werchter s'est clôturé dimanche avec un traditionnel feu d'artifice. Quelque 88.000 visiteurs sont venus applaudir les artistes de la dernière journée.

C'est à Arctic Monkeys que revenait la conclusion de la journée. Le groupe britannique a présenté un spectacle sans trop de fioritures, la musique d'Alex Turner devant parler pour elle-même. Le set était en équilibre entre des morceaux énergiques et d'autres, plus calmes. Le concert s'est terminé sur "I bet you look good on the dancefloor" et "R U Mine?", avant de livrer trois rappels: "Star treatment", "Arabella" et "505".

Nick Cave a investi la scène principale plus tôt dans la soirée. L'artiste australien est passé de son travail plus récent à des titres plus classiques comme "Into my arms" et "The weeping song". Sur ce dernier morceau, le chanteur avait invité une personne à grimper sur scène. Il a été remercié par une accolade du maître malgré une présence assez maladroite. Sur "Stagger Lee", Nick Cave a rassemblé un groupe de jeunes filles autour de lui, qui dansaient, avant d'appeler des garçons à les rejoindre ("We need some guys up here"). Il a également offert au public enthousiaste un numéro bis: "Rings of Saturn".

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK