RGPD: des journaux américains en ligne inaccessibles en Europe

Les sites sont inaccessibles
2 images
Les sites sont inaccessibles - © Capture écran- Chicago Tribune

Plusieurs sites internet de journaux américains, dont celui du Los Angeles Times, étaient inaccessibles depuis l'UE vendredi, jour de l'entrée en vigueur de nouvelles règles de protection des données personnelles plus strictes en Europe.

"Malheureusement, notre site web est actuellement indisponible dans la plupart des pays européens", peut-on ainsi lire sur les sites du Los Angeles Times, du Chicago Tribune, du Baltimore Sun ou encore du Orlando Sentinel. Le message ajoute que ces journaux du groupe de presse Tronc s'engagent à chercher "les options" pour fournir leur offre sur le marché de l'UE, ainsi que "des solutions techniques pour se mettre en conformité".

Les premières plaintes déposées

D'autres journaux également inaccessibles depuis l'Europe, comme le Saint-Louis Post-Dispatch ou le Arizona Daily Sun, mentionnent eux explicitement sur leur site l'entrée en application vendredi du "Règlement général sur la Protection des Données" (RGPD) pour expliquer leur blocage.

Lors d'une conférence de presse à Bruxelles, la présidente de l'European Data Protection Board (EDPB) - l'organisme nouvellement constitué qui a pour mission de s'assurer de l'application du RGPD et éventuellement d'infliger des amendes-, Andrea Jelinek, s'est voulu rassurante concernant ces sites inaccessibles. "Je suis sûre que le Los Angeles Times ouvrira à nouveau son site web dans les prochains jours", a-t-elle souligné.

Mme Jelinek a par ailleurs confirmé que de premières plaintes concernant des infractions au RGPD avaient d'ores et déjà été déposées.

>> Check Point: grâce au RGPD, pourrez-vous lire tous les emails où votre patron parle de vous?

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK