Reyers 2020: la RTBF va investir 150 millions d'euros à Reyers

Reyers 2020: la RTBF va construire du neuf
2 images
Reyers 2020: la RTBF va construire du neuf - © RTBF

C’est un bâtiment entièrement neuf que la RTBF envisage de construire sur le site de Reyers d’ici à 2020 : telle est la décision prise, ce vendredi, par le conseil d’administration de l'entreprise. Il s'agira d'un bâtiment neuf d'environ 41 000 mètres carrés avec plus de 500 emplacements de parking souterrains. Pour un coût de 150 millions d'euros.

Dans le contexte du projet d’un nouveau quartier de ville sur le site de Reyers, l’implantation des sièges de la RTBF et de la VRT a été prévue à proximité de l’Enclos de Fusillés.

Pour ce qui concerne la RTBF, deux scénarios étaient étudiés. L’un consistait en la rénovation de certaines surfaces situées autour des actuels studios TV ainsi qu’en la construction d’extension neuves. L’autre visait une construction totalement neuve.

Ce qui a pesé dans la balance, outre l'écart financier réduit entre les deux projets, c'est, la possibilité que laissait la construction neuve de laisser toute latitude pour imaginer un outil performant et modulable.

Ce bâtiment d'environ 41 000 mètres carrés devrait coûter, tout équipé, 150 millions d'euros. Il sera financé en partie sur fonds propres et en partie par des emprunts bancaires mais donc pas par des opérateurs privés.

Le bâtiment existant sera, lui, revendu et plus que probablement détruit pour faire place essentiellement à du logement mais aussi à des commerces et des espaces verts.

A noter que la Tour Reyers sera conservée puisque, outre sa valeur symbolique, elle conservera ses fonctions de télécommunications tant pour la RTBF que pour la VRT. Elle sera reliée aux nouveaux bâtiments par un tunnel technique.

Les travaux devraient démarrer en 2019 et s'étaler sur deux ans. Cent dix millions seront investis pour la bâtisse elle-même et 40 millions pour son équipement technique.

La RTBF a décidé de se financer sur fonds propres avec un crédit bancaire en complément. Cette décision, validée par le comité d'audit du service public, ne sera définitive que lorsque la Fédération Wallonie-Bruxelles aura donné le feu vert.

RTBF

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK