Retour sur les principaux poissons d'avril qui ont marqué ce premier jour du mois

Il est un jour que les amateurs d'humour affectionnent tout particulièrement et attendent chaque année avec une impatience non dissimulée : le 1er avril. L'occasion de faire quelques bonnes blagues à ses proches histoire de bien commencer le mois duquel il ne faut pas se découvrir d'un fil. Une fois n'est pas coutume, les médias (mais pas que) aussi s'en sont donné à cœur joie. 

Le rap des Diables de La Libre Belgique

Si Damso n'a pas fait l'unanimité, la blague de La Libre.be sera peut-être davantage rassembleuse. "Sapristi, quand on rentre sur la PELOUUUSE/On est venu JOUER, claquer des BUUUTS/Pas d’embrouille REF’, pas de litiiige/Sinon ça va TACKLER, est-ce que tu piiiges ?" Voici les quelques paroles que nos Diables Rouges auraient pu proposer pour l'hymne national si tout ceci était vrai. Un poisson d'avril de footeux et un beau clin d’œil à l'un des sujets d’actualité les plus tiraillants de ces derniers mois. 

L'Echo taxe les coffres-forts

Poisson d'avril ne veut pas dire qu'il ne faut pas coller à sa ligne éditoriale. Le quotidien économique L'Echo affirmait ce dimanche matin que le gouvernement allait commencer à taxer les coffres-forts à hauteur de 2,15%, à la place des comptes-titres. Présentée comme une information exclusive, le site précise que le total des actifs détenus dans les coffres belges est estimé à environ 25 milliards d'euros. 

Egalité des sexes pour 7sur7

Un poisson d'avril qui serait une réelle bonne nouvelle pour la gent féminine : les hommes seraient obligés de rembourser aux femmes la différence salariale qu'il y a entre eux. Un projet de loi qui aurait secrètement vu le jour et viserait à rééquilibrer le salaire des femmes par rapport à celui des hommes. Le site d'informations 7sur7 serait-il visionnaire ?

Johnny Forever pour la DH

Il ne cessera donc jamais de faire l'actualité, peu importe laquelle. Ce matin, le site de la Dernière Heure rajoutait une couche au scandale qui plane autour de l'héritage du rockeur le plus célèbre de l'histoire de la France. Johnny Hallyday aurait choisi un Belge comme héritier dans son septième testament. Il ne s'agit évidemment que d'une blague. L'affaire étant déjà suffisamment chaotique, un Belge ne se permettrait pas d'y ajouter son grain de sel.

Du rap dans le pacte d'excellence pour L'Avenir

"Le Pacte d'excellence accélère le tempo: deux heures de rap obligatoires !" C'est en tout cas ce que l'on peut lire sur le site de L'Avenir ce 1er avril. Alors que le pacte d'excellence déposé par la ministre Marie-Martine Schyns fait déjà pas mal débat, celle-ci aurait décidé d'y ajouter deux heures de rap par semaine. Le "Plan Damso" verrait ainsi le jour en 2023. Un lexique "Nique tes mots" serait par ailleurs édité en 200.000 exemplaires par la Fédération Wallonie-Bruxelles, reprenant le jargon du rap comme "bitches", "niggers" ou encore "bedo". Pas certain que ça calme les tensions au sein du gouvernement... 

Le futurisme de 7Dimanche

L'hebdomadaire gratuit wallon voit les choses en grand pour son poisson du 1er avril. Selon le journal, un "mini Jurassic Park" devrait voir le jour aux Grottes de Han en 2023. Au programme : du clonage de dinosaures qui permettrait d'envisager l'implantation de l'espèce disparue à Han-sur-Lesse dans cinq ans. Les choses en grand donc. 

La FGTB, la CSC et... la police fédérale sont aussi des rigolos

Il n'y a pas que les médias qui avaient prévu une bonne boutade en ce premier avril. La FGTB a fait parvenir un communiqué tôt ce dimanche matin afin d'informer le grand public de la décision de Charles Michel d'adopter une mesure sociale en abrogeant le saut d'index. "Concrètement, cela signifie que les salaires du privé et du public, les pensions, les allocations familiales et sociales vont augmenter de 2%, et ce avec effet rétroactif au 1er juillet 2015", se félicite le syndicat socialiste. Un rêve pas encore prêt à devenir réalité. 

La CSC a également partagé un poisson d'avril dimanche en envoyant un communiqué dont le sujet était "Coup de Théâtre : Bacquelaine admet enfin qu'il a tout faux". Sur sa page Facebook, le syndicat chrétien a posté une vidéo d'un flash info présenté par Armand Avril. En duplex avec un faux ministre des Pensions, ce dernier annonce "que les enseignants bénéficieront désormais d'un tantième d'un cinquantième au lieu d'un cinquante-cinquième", reconnaissant la pénibilité du métier. Rien n'est trop beau pour réussir une bonne blague. 

Enfin, la police fédérale a aussi mis sa petite pierre au grand édifice de l'humour en publiant une information sur sa page Facebook. Les forces de l'ordre annonçaient ce matin que des chiens robots allaient être présentés dimanche après-midi afin de "renforcer sa direction d'appui canin". Ceux-ci auraient la faculté de détecter et d'identifier les substances suspectes. Un jour peut-être ? 

La RTBF aussi se joue de vous

Il était évidemment impensable que la RTBF ne participe pas à cette tradition populaire. Comme elle affectionne particulièrement le "plutôt deux fois qu'une" elle a même placé deux fausses informations sur son site. Avez-vous su les repérer ? 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK