Réseau pédophile sur Youtube : des grandes entreprises retirent leurs publicités du site

Réseau pédophile sur Youtube : des grandes entreprises retirent leurs publicités du site
Réseau pédophile sur Youtube : des grandes entreprises retirent leurs publicités du site - © Tous droits réservés

Certains annonceurs ont décidé de retirer toutes leurs publicités de Youtube : elles étaient diffusées avant ou en vis-à-vis de vidéos prisées par un réseau de pédophiles sévissant sur la plateforme. On compte parmi eux Nestle, Disney et Epic Games (Fortnite).

Révélé par le Youtubeur MattsWhatItIs, le scandale implique des vidéos de jeunes enfants en train de faire du yoga ou de la gymnastique. Dans les commentaires, on peut voir des réactions comme « Tu ne portes pas de culotte ? » ou encore « J’aurais aimé qu’elle montre quelque chose ». La plupart de ces commentaires sont accompagnés d’un marqueur temporel qui renvoie vers un moment particulier de la vidéo où les enfants se trouvent dans des positions compromettantes.

Le youtubeur dénonce l’inaction du site face à ces comportements répréhensibles. Il estime qu’un réseau pédophile s’est formé dans les commentaires : les utilisateurs s’y échangent des numéros de contacts et des liens vers des contenus pédopornographiques ? Pour lui, Youtube ne prend pas de mesures assez drastiques. Au contraire, l’algorithme qui recommande des vidéos est défectueux : à partir du moment où l’on tombe sur une de ces vidéos (en seulement quelques clics), Youtube ne propose plus que des vidéos d’enfants.

Réactions insuffisantes

En 2017 déjà, le site avait effacé des milliers de vidéos d’enfants qui s’accompagnaient de commentaires au ton très déplacé pour tenter de rassurer les annonceurs.

Rien n’a été fait. Je suis dégoûté

Malgré ces promesses, MattsWhatItIs dénonce un manque de réaction de Youtube : « Comment est-ce possible qu’ils peuvent facilement détecter quand on utilise des injures et en même temps, ceci se produit sur la plateforme ? Avec des publicités ? C’est dans la conscience publique depuis plus de 2 ans et rien n’a été fait. Je suis dégoûté. »

Nouvelles promesses

Après ce dernier scandale, Youtube assure avoir « immédiatement pris les mesures correspondantes, en supprimant des chaînes et des comptes, en signalant toute activité illégale aux autorités et en désactivant les commentaires sur des dizaines de millions de vidéos incluant des mineurs, déclare un porte-parole à l’AFP. Il reste encore des choses à faire et nous continuons à travailler pour améliorer notre dispositif et être encore plus rapide pour appréhender ces abus ».

Selon l’AFP, Youtube explique avoir pris des mesures « au-delà de ce qui avait été signalé » en signalant les commentaires illégaux au « Centre national pour les enfants disparus et exploités » et en supprimant « des dizaines de vidéos mises en ligne avec des intentions légitimes mais mettant clairement des mineurs en danger ».

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK