Rémunération et renouvellement du mandat de Jean-Paul Philippot (RTBF): bientôt des décisions

Rémunération et renouvellement du mandat de Jean-Paul Philippot (RTBF): bientôt des décisions
Rémunération et renouvellement du mandat de Jean-Paul Philippot (RTBF): bientôt des décisions - © ERIC LALMAND - BELGA

Une polémique est née ces dernières semaines autour de la rémunération de l’administrateur général de la RTBF, alors que Jean-Paul Philippot brigue un 4e mandat successif. Les interrogations concernent le salaire du patron de la RTBF, supérieur au plafond annuel fixé depuis 2014 (montant maximum de 245.000 euros brut, indexé et majoré de l’ancienneté).

Le 10 décembre dernier, la RTBF a jugé certaines accusations "erronées", mais elle a également reconnu une "erreur" dans la publication de la rémunération de son administrateur général. Un communiqué précisait que "la RTBF et son administrateur général adhèrent aux exigences de transparence des rémunérations de ses mandataires et […] ne peuvent accepter que des allégations trompeuses viennent entacher la réputation de son dirigeant et par ricochet de toute une entreprise".

Le gouvernement va serrer la vis

Ce mercredi, en séance plénière du parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles, les députés Matteo Segers (Ecolo), Diana Nikolic (MR) et Jori Dupont (PTB) ont réclamé "de la clarté" dans ce dossier.

La ministre des Médias a rappelé que la volonté du gouvernement était bien d’obtenir la "transparence totale" sur la rémunération de l’administrateur général de la RTBF. Bénédicte Linard (Ecolo) a annoncé qu’elle n’avait pas encore pris connaissance de différents rapports que doivent lui fournir les commissaires du gouvernement au sein de la RTBF, la Cour des comptes, le service d’audit interne et un cabinet de réviseurs d’entreprises.

"Le gouvernement s’est engagé à faire adopter un décret gouvernance et un arrêté plafonnant les rémunérations des détenteurs d’un mandat public, calqués sur ce qui existe en Wallonie, a ajouté Bénédicte Linard. Nous nous engageons donc à faire toute la clarté sur la situation actuelle, mais nous balisons aussi fortement le futur, en amont de la désignation du prochain administrateur général de la RTBF, quel qu’il soit".

Le gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles devrait désormais limiter la rémunération du futur administrateur général de la RTBF à un montant global de 245.000 euros. La décision pourrait être avalisée ce jeudi 16 janvier.

La procédure de renouvellement du mandat de Jean-Paul Philippot est toujours en cours, après une audition devant le Conseil supérieur de l'audiovisuel. Interrogé il y a quelques jours sur son futur salaire s’il était reconduit dans ses fonctions, l'actuel administrateur général de la RTBF avait précisé qu’il se soumettrait à la décision du gouvernement.

La décision est tombée ce jeudi (direct dans notre journal télévisé):

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK