Quand "Strip-tease" s'intéresse aux frères Nazim, sosies de Michael Jackson

L'un des frères Nazim, sosies de Michael Jackson en 1985.
L'un des frères Nazim, sosies de Michael Jackson en 1985. - © STRIP-TEASE - RTBF

En 1985, le magazine "Strip-tease" consacre un reportage à deux frères d’origine pakistanaise. Ils sont Bruxellois et sont fans de Michael Jackson. Nous sommes alors en pleine "Jacksonmania".

Les frères Nazim s’habillent et dansent, comme Michael. Ils se présentent même à des concours de sosie qu’ils remportent. Et après le show, ils signent des autographes, comme Michael.

Dans leur vie de tous les jours, ils aident leurs parents qui tiennent un magasin de vêtements sur la Côte belge. Mais quand les volets sont baissés, ils peuvent s’adonner à leur passion: le chant et la danse, comme Michael Jackson. "Je suis fou fou fou de lui", raconte Azim Nazim qui se fait appeler Jimmy.

"Dix qu'on aime"

La signature "Strip-tease" est unique dans cette plongée intime que propose le reportage de 13 minutes, comme lorsque Jimmy explique les secrets de sa coupe de cheveux gominée ou quand les frères effectuent leur prière islamique.

Ce reportage signé Marco Lamensch et Jean Libon a marqué une génération de téléspectateurs belges, surtout lorsqu’au début des années 90, Jimmy Nazim deviendra Jimmy Jim et se produira sur la scène de "Dix qu’on aime", sur RTL-TVi. Il n’y a aucun doute: Jimmy Jim est un fan de Michael Jackson dont il reproduit les mêmes pas de danse.

Jimmy Jim enregistrera deux chansons: "A la vie la danse" et "Magie". A cette occasion, "Strip-tease" lui rendra une nouvelle visite en 1994, dix ans après le premier reportage. "Michael Jackson, c'était bien. Mais ça ne rapportait pas d'argent", dit en souriant l'un des deux frères.

►► Retrouvez les autres histoires belges de Michael Jackson.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK