"Veux-tu m'adopter?" Quand Paris et Bruxelles se réconcilient sur les réseaux sociaux

Deux semaines après le match France-Belgique en demi-finale de la Coupe du monde, certains Belges et certains Français peinaient à se réconcilier.
Deux semaines après le match France-Belgique en demi-finale de la Coupe du monde, certains Belges et certains Français peinaient à se réconcilier. - © pixabay.com - Free-Photos - ssalae - CC0 Creative Commons

Le conflit qui opposait certains Belges et certains Français sur les réseaux sociaux ne semblait pas vouloir cesser, deux semaines après le match France-Belgique en demi-finale de la Coupe du monde. Mais on s'orienterait vers un enterrement de la hache de guerre.

Après le mot-dièse #AdopteUnFrancais lancé ce vendredi sur Twitter, c'est au tour de Bruxelles et de Paris de se réconcilier symboliquement. "Paris, veux-tu m'adopter", a d'abord demandé le compte @VilleBruxelles en début d'après-midi.

Réponse de la ville lumière quelques heures après : un "oui" franc accompagné des drapeaux français, européen et belge. "Cela fait même très longtemps que l'on s'est mutuellement adoptées", ajoute le compte Twitter avec un lien vers la Rue de Bruxelles située dans le neuvième arrondissement de Paris.

La bonne nouvelle a visiblement ravi la personne qui gère le compte de la Ville de Bruxelles. Avec force émoticônes, voilà les frites et la baguette, le vin et la bière réunis par un amour qu'on espère éternel.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK