Quand François Hollande se lance sur Periscope, ça dérape...

Periscope est une des applications à la mode en ce moment, elle permet de diffuser des images en direct via son smartphone et laisse aux internautes toute latitude pour commenter et réagir à ce qu'ils voient et entendent.

L'intervention, ce mardi matin, de François Hollande sur Periscope (qui n'était d'ailleurs pas une première) a manifestement dérapé au vu des commentaires des internautes, alors que le chef de l'Etat était en visite chez Showroom Privé (une société de vente par correspondance sur internet), et participait à un débat retransmis sur cette application. C'est ce que racontent nos confrères de FranceTvInfo.

Gaspar Gantzer, communicant de l'Elysée, explique: "Comme souvent sur les réseaux sociaux, il y a de tout, des commentaires négatifs et positifs, des propos pertinents et d'autres hors sujets", assume le conseiller en communication du président. "Mais cela permet de varier les modes de dialogue et de discussion avec les citoyens en dehors des médias classiques. On ne répond pas aux insultes, ni sur Twitter, ni sur Facebook, ni sur Instagram et pas plus sur Periscope", poursuit-il.

Pour le spécialiste en communication Philippe Moreau Chevrolet, contacté par francetv info, il s'agit en revanche d'une véritable erreur de communication. "C'est bien si le président se confronte aux Français, mais en raison de sa faible popularité, il se fera toujours chahuter et insulter, que ce soit au Salon de l'agriculture ou sur Periscope".

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK