Pour fêter ses 20 ans, le premier Age of Empires est réédité en 4K

Pour fêter ses 20 ans, le premier Age of Empires est réédité en 4K
Pour fêter ses 20 ans, le premier Age of Empires est réédité en 4K - © Tous droits réservés

C'est un jeu qui a marqué l'esprit de nombreux joueurs, Age of Empires, le plus célèbre des jeux de stratégie en temps réel, revient avec une meilleure définition. Archers grecs, lanciers égyptiens et autres éléphants de guerre perses s'affichaient au mieux avec une résolution de 800 x 600 pixels en 1997.

Les joueurs peuvent profiter depuis le 20 février d'une résolution de 4K, une résolution si élevée que bien peu d'écrans dans les foyers l'affichent aujourd'hui pleinement, quasiment 20 fois plus précise que la première édition du jeu.

Le site du jeu propose de comparer les images des deux éditions séparées par deux décennies, une différence flagrante, mais qui a un prix.

Simple refonte graphique ou révolution ?

Certains se rebuteront peut-être à l'idée de débourser de l'argent pour un jeu sorti il y a 20 ans, mais Age of Empires Definitive Edition, ainsi sobrement nommé, propose un peu plus qu'un simple jeu remasterisé.

Plusieurs options rendant la prise en main du jeu plus agréable ont été intégrés, ainsi qu'une palette de zoom et de dézoom. La qualité sonore a également été améliorée mais, surtout, le jeu propose d'être à la tête de 4 civilisations supplémentaires, soit un total de 16, et de vivre une dizaine de campagnes.

Pas le premier, pas le dernier

Microsoft l'a déjà annoncé : il y aura aussi un Age of Empires II Definitive Edition et un Age of Empires III Definitive Edition. Vieux de 18 et 13 ans, leurs éditions originales respectives ont déjà pris un sacré coup de vieux, mais ce que les joueurs attendent par-dessus tout, c'est un quatrième opus

Le deuxième opus de la série de jeux de stratégie avait déjà connu une réédition en 2013, proposant une meilleure qualité d'image : Age of Empires II HD Edition. Si les développeurs ne s'étaient pas creusé les méninges pour lui trouver un nom, il ne s'étaient pas plus foulés pour le gameplay, identique en tous points au jeu original. Pourtant, les ventes du jeu avaient explosé dès sa sortie, pour un prix identique à la réédition du premier opus qui sort cette année.

Quoi qu'il en soit, ce qui réunit avant tout les acheteurs de ces rééditions, c'est surtout la nostalgie. Le côté rétro, mais qui pique moins aux yeux, plaît toujours à ceux qui ont un jour eu entre les mains une souris aux commandes d'une quelconque civilisation.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK