Polémique sur le choix de Damso pour l'hymne des Diables: le rappeur réagit sur Facebook et Instagram

Polémique sur le choix de Damso pour l'hymne des Diables: le rappeur réagit
Polémique sur le choix de Damso pour l'hymne des Diables: le rappeur réagit - © Tous droits réservés

L'annonce avait fait grincer quelques dents : le 17 novembre dernier, l'Union belge de football annonçait le choix du rappeur de Damso pour composer la chanson des Diables rouges en vue du Mondial 2018. L'idée n'a pas plu à Viviane Teitelbaum, présidente du Conseil des femmes francophones. Sur l'antenne de La Première, elle a dénoncé "les paroles stéréotypées" des titres du chanteur. Des paroles que Viviane Teitelbaum juge "insultantes pour les femmes".

Et le rappeur lui-même dans tout ça? Damso a réagi ce mercredi sur les réseaux sociaux... avec une pointe d'ironie. "Merci pour cette belle publicité les copains, là si j'annonce un album je peux battre Orelsan [le rappeur français dont l'album "La fête est finie" est sorti en octobre dernier, NDLR]", écrit-il sur Facebook et Instagram.

Le Bruxellois en profite pour lancer, hashtag à l'appui, un "bonjour chez toi", adressé directement à Viviane Teitelbaum. L'artiste précise au passage qu'il a terminé "le son" qui fera office d'hymne pour notre équipe nationale. Le message, partagé plusieurs milliers de fois en moins d'une heure, a récolté de nombreux commentaires positifs des fans de Damso.

Damso prend la polémique avec le sourire. Sur son compte Instagram, il partage une séquence du journal télévisé de la RTBF (à revoir en intégralité en fin d'article). En arrière-plan, on entend le rire du rappeur.

Le sponsor officiel des Diables rouges Coca-Cola a également réagi sur Twitter, après avoir été interpellé par un internaute.

La marque semble prendre au sérieux la polémique autour de la désignation de Damso pour l’hymne des Diables en prenant le temps de répondre à cet internaute en néerlandais : "Nous attachons la plus grande importance à la diversité. Nous parrainons @Belgianfootball parce que le football rassemble les gens et correspond donc bien à nos valeurs. Nous prenons vos commentaires au sérieux et nous en discutons avec nos contacts à l’Union belge."

Le sujet du journal télévisé de 19h30 consacré à Damso, le 20 novembre 2017

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK