Concert virtuel à l'Ancienne Belgique : payez 10 euros, choisissez votre avatar et assistez au concert de Zwangere Guy

Une version virtuelle d'un concert de Zwangere Guy
Une version virtuelle d'un concert de Zwangere Guy - © Tous droits réservés

Le rappeur bruxellois Zwangere Guy sera le premier invité dans cette nouvelle salle de concert virtuelle, et ce sera le 12 avril prochain pour une prestation en live. C'est une société belge (nommée Poolpio) qui a mis sur pied cette version virtuelle de la grande salle de l'Ancienne Belgique (AB), que l'on pourra fréquenter de chez soi, équipé de son ordinateur ou de son ordinateur portable, comme si l'on jouait à un jeu vidéo.

Le spectateur se choisit un avatar (un personnage de jeu vidéo), et pour 10 euros il peut assister show de Zwangere Guy (et plus tard dans l'année, d'autres artistes), jusqu'à percevoir de son fauteuil les jeux de lumière comme s'il était vraiment sur place. Il se promène donc dans l'Ancienne Belgique, version "virtualisée". 


►►► A lire aussi: Coronavirus: l'Ancienne Belgique se sépare de plus de 200 collaborateurs externes (archive)


"Les temps étranges (que nous vivons en ce moment) nourrissent de nouvelles opportunités. L’opportunité de réaliser des expériences qui explorent l’horizon. L’opportunité de libérer – sous l’impulsion de la crise – un espace où quelque chose serait, malgré tout, possible. Un endroit où l’on pourrait, malgré tout, à nouveau rêver. Notre projet ‘Nouvelle Belgique’ constitue, sans aucun doute, une telle opportunité. Ce projet permet de reconnecter le public et l’artiste de manière créative. L’objectif, à terme, est de rouvrir grandes les portes tant physiques que numériques de notre salle de concert…", souligne Tom Bonte, directeur général de l’Ancienne Belgique.

Un demi million d'euros pour créer la structure virtuelle

Le concept a été testé cet été en Belgique, et existait plus tôt aux Etats-Unis. Hervé Verloes est le fondateur de Poolpio, studio de création de contenu immersif. Il explique qu'il aura fallu plus d'une année et environ un demi million d'euros pour mettre sur pied cette structure de concert virtuelle.

"Nous on est 100% jeu vidéo, on est 100% interactif et en réalité virtuelle, déclare Hervé Verloes. Un projet qui se rapproche assez bien du notre, c'est celui de Tomorrowland, quand le festival a dû virtualiser l'événement en 2020 à cause du COVID. Ils avaient aussi mis sur pied un projet où l'environnement est en image de synthèse et c'était un live streaming vidéo."

Un nombre illimité de spectateurs

Le nombre de spectateurs qui pourront assister au concert de Zwangere Guy est illimité. L'artiste sera sur scène à l'Ancienne Belgique, salle très bien connectée, ce qui permettra d'éviter au maximum les coupures potentielles pendant le live. 

Après avoir acheté sa place de concert comme s'il allait à l'Ancienne Belgique, le spectateur pourra télécharger le "jeu". Il se créera ensuite son propre avatar, son propre personnage de public avec une apparence qu'il choisira, avant d'entrer dans la salle de l'AB.

Chacun sera capable de danser, courir ou voler, et pourra entrer en interaction via messages avec l'artiste. Plus tard, lorsque ce système sera davantage rodé, la société Poolpio promet une interaction possible entre spectateurs. 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK