Pauline Burlet a inspiré Bérénice Béjo pour son rôle dans "Le Passé"

Pauline Burlet a inspiré Bérénice Béjot pour son rôle dans "Le Passé"
Pauline Burlet a inspiré Bérénice Béjot pour son rôle dans "Le Passé" - © RTBF - C. Biourge

A 17 ans, Pauline Burlet est à Cannes pour défendre le dernier film du réalisateur iranien, Asghar Farhadi ("Une séparation"), en compétition à Cannes. A la traditionnelle conférence de presse, elle s'est montrée plutôt prolixe et très complice avec ses autres camarades. Bérénice Béjo en a même fait l'éloge.

Si la Belge n'est pas tout à fait nouvelle dans le milieu (elle a notamment incarné Edith Piaf à 8 ans dans "La Môme"), c'est la première fois qu'elle endosse un des premiers rôles.

Dans "Le Passé", Pauline Burlet incarne une adolescente en plein conflit avec sa mère (un rôle interprété par Bérénice Béjo) dont l'ancien mari est revenu d'Iran pour régler les formalités administratives du divorce. Une situation compliquée par la présence du nouveau compagnon de sa mère et de son fils Fouad.

 

Au total, ce sont deux mois de préparation et quatre mois de tournage. Une expérience unique à laquelle s'est ajoutée la barrière de la langue avec un réalisateur qui ne communiquait qu'en iranien, aidé d'un traducteur. Une aventure dont Pauline Burlet dit en être sortie grandie.  

 

De son côté, Bérénice Béjo, César de la meilleure actrice pour "The Artist", ne tarit pas d’éloges pour la jeune actrice. Elle a même confié s’être fortement inspirée d’elle pour incarner son personnage.

La complicité flagrante entre les deux femmes est sans doute le résultat d'un travail mené par une main de maître. Tout sonne juste dans ce film abordant non seulement la problématique des familles recomposées mais aussi l'échec de la vie à deux avec des personnages remplis de contradictions. Il faut également souligner un excellent casting où tout le monde joue formidablement bien. 

C. Biourge

Et aussi

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK