"Mr Hublot" remporte l'Oscar du meilleur court-métrage d'animation

Le réalisateur du film "Mr Hublot" Laurent Witz a tenu à remercier Stéphane Halleux lors de son intervention sur la scène du Dolby Theatre de Los Angeles.

Stéphane Halleux est un sculpteur installé dans la commune de Hamois (province de Namur). Il a créé le personnage de Monsieur Hublot.

Le film couronné raconte la rencontre, dans un monde rétro-futuriste, entre un homme-robot taciturne et un chien-robot quelque peu envahissant.

"Ce qui plaît, à mon avis, c'est que malgré l'aspect technique, qui a été très difficile, le coeur du film reste sa poésie et son univers original", assurait cette semaine Laurent Witz à l'AFP. "Dans la plupart des projections du film, les salles étaient pleines, on voyait qu'il y avait un vrai intérêt", observait-il.

Le film était face à un poids lourd, "Get A Horse!" de Disney, qui faisait figure de favori avec son pastiche virtuose des courts métrages historiques de Mickey.

Disney s'est consolé avec l'Oscar du long-métrage d'animation, remis à "La reine des neiges", grand favori de sa catégorie, où figurait également la coproduction franco-belge "Ernest et Célestine".

Pas d'Oscar pour "The Broken Circle Breakdown"

Le film "The Broken Circle Breakdown" ("Alabama Monroe" dans sa version francophone) du réalisateur belge Felix Van Groeningen n'a pas remporté l'Oscar du meilleur film en langue étrangère dimanche soir. La prestigieuse récompense a été décernée à "La Grande Bellezza" du réalisateur italien Paolo Sorrentino.

"La Grande Bellezza" raconte l'histoire de Jep Gambardella, un écrivain à la séduction indéniable qui parcourt les événements mondains de Rome. Auteur d'un seul ouvrage, Jep vit comme journaliste et critique de théâtre. Bien que son unique œuvre ait été très appréciée, il n'a plus écrit de livre depuis quarante ans, par paresse ou par goût des mondanités.

Les autres nommés dans la catégorie du meilleur film en langue étrangère étaient "La Chasse" (Danemark) "L'Image manquante" (Cambodge) et "Omar" (Palestine).

"The Broken Circle Breakdown" était le septième film belge nommé dans la catégorie du meilleur film en langue étrangère.

Avant la nomination de "Rundskop" (Tête de Boeuf) de Michaël R. Roskam - qui a dû s'incliner en 2012 face au film iranien "Une séparation" -, les films "Iedereen Beroemd! " (Everybody Famous! ) (2001), "Farinelli: Il Castrato" (1995), "Daens" (1993), "Le maître de musique" (1989) et "Paix sur le champs" (1971) avaient connu leur moment de gloire.

Voici les lauréats dans les principales catégories des Oscars:

MEILLEUR FILM

- "12 Years a Slave"

MEILLEUR REALISATEUR

- Alfonso Cuaron, "Gravity"

MEILLEUR ACTEUR

- Matthew McConaughey, "Dallas Buyers Club"

MEILLEURE ACTRICE

- Cate Blanchett, "Blue Jasmine"

MEILLEUR ACTEUR DANS UN SECOND ROLE

- Jared Leto, "Dallas Buyers Club"

MEILLEURE ACTRICE DANS UN SECOND ROLE

- Lupita Nyong'o, "12 Years a Slave"

MEILLEUR FILM D'ANIMATION

- "La reine des neiges"

MEILLEUR COURT METRAGE D'ANIMATION

- "Mr Hublot", de Laurent Witz et Alexandre Espigares

MEILLEUR FILM ETRANGER

- "La Grande Bellezza" (Italie)

MEILLEUR DOCUMENTAIRE

- "Twenty Feet From Stardom"

RTBF d'après agences

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK