"No woman no drive", la parodie saoudienne de Bob Marley

"No woman no drive", la parodie saoudienne de Bob Marley
2 images
"No woman no drive", la parodie saoudienne de Bob Marley - © Tous droits réservés

Les Saoudiennes ne peuvent pas conduire. Certaines voulaient manifester, samedi, contre cette interdiction, en prenant le volant. L'initiative a avorté, sous la menace des autorités. Mais, sur le web, un Saoudien continue le débat, en postant une parodie de Bob Marley: "No woman no drive", ou "Non, femme, pas de conduite".

"Pendant mes études aux Etats-Unis, j'ai découvert une chanson d'un Jamaïquain qui m'a vraiment marquée. J'ai décidé de l'interpréter à ma façon, avec des paroles qui font sens dans ma culture". Hisham Fageeh parle de la célèbre chanson de Bob Marley "No woman no cry". Ce militant pour les droits sociaux, comme il aime à se présenter, a imaginé une façon originale de parler, avec cette mélodie, des femmes qui se revendiquent leur droit de conduire, en Arabie Saoudite.

Entièrement a capella, son clip est assez simple mais efficace: ""Je me souviens quand tu t'asseyais dans la voiture familiale, mais à l'arrière. Les ovaires en bonne santé et en sécurité", entonne-t-il.

 

Des paroles très drôles à prendre au second degré: Hisham Fageeh veut par ce biais attirer l'attention sur l'interdiction faite aux Saoudiennes de prendre le volant.

Un article à lire sur lemonde.fr.
 

W. F., avec Le Monde

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK