Netflix collecte les données sur l'activité physique de ses utilisateurs: découvrez pourquoi

Collecte de l'activité physique des utilisateurs de Natflix ? L'application répond
Collecte de l'activité physique des utilisateurs de Natflix ? L'application répond - © Photo by Caspar Camille Rubin on Unsplash

Depuis plusieurs semaines, certains abonnés de Netflix s’inquiètent. Ils ont remarqué que l’application de streaming, installée sur leur smartphone, avait accès à leurs mouvements. Le géant de partage de série collecte les données concernant l’activité physique des utilisateurs. Bien loin du "Netflix & Chill" qui prône les soirées série, couette et pop-corn, difficile de comprendre pourquoi cette multinationale aurait besoin de connaître où, quand et comment nous bougeons. Dans un entretien accordé à The Verge, les gestionnaires du site de visionnage en ligne ont répondu qu’il s’agissait d’une "phase de test" visant à "améliorer l’expérience des utilisateurs".

Si les utilisateurs ont le choix d’activer ou non l’accès à ces données, l’activation semble effective par défaut. Pour atténuer l’inquiétude et surtout l’incompréhension des abonnés, la multinationale a expliqué que l’accès aux informations relatives aux déplacements faisait partie d’une phase de test visant à améliorer l’expérience de streaming des utilisateurs. Connaître les horaires, les lieux et les conditions de mobilité des utilisateurs permettra, selon Netflix, d’optimiser le visionnage des séries et des films de sa plateforme en mouvement.

Ce type de recueil de données personnelles n’est pas sans rappeler l’application FaceApp, qui engage par défaut l’utilisateur à un accès total aux photos contenues sur son téléphone portable.


►►► À lire aussi : Smartphone : des applications "fermées" continuent à capter vos données personnelles


Il est vrai qu’hors de chez soi, la connexion est souvent vacillante et visionner sa série préférée peut être un parcours du combattant lorsque nous sommes dans une rue bondée, un train en mouvement ou dans certaines zones géographiques. C’est pourquoi ces données n’ont été collectées que par Androïd car c’est pour garantir une meilleure expérience sur smartphone que le test a eu lieu.

Netflix a aussi déclaré que la phase de test était terminée. L’accès aux données en question n’a pas pour autant été désactivé et l’entreprise n’était pas en mesure de dire à The Verge pourquoi l’enregistrement des données de mouvement n’a pas été désactivé alors que l’expérimentation est terminée.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK