Confusion autour du casting du film Kaamelott : que s'est-il vraiment passé ?

"Ne payez pas un centime": non, Alexandre Astier ne cherche pas des figurants pour son film Kamelott
2 images
"Ne payez pas un centime": non, Alexandre Astier ne cherche pas des figurants pour son film Kamelott - © MARTIN BUREAU - AFP

Les fans de Kaamelott sont en ébullition : Alexandre Astier a récemment annoncé le début du tournage d’un film dérivé de sa série diffusée sur M6 de 2005 à 2009.

 

C'est dans ce contexte qu’une petite annonce a fait son apparition sur la page Facebook de l’agence Pôle emploi du Puy-en-Velay le 21 janvier dernier : « Pour 3 jours de figuration sur un long-métrage cinéma […] la production recherche… » S’ensuit toute une série de profils détaillés dans l’annonce ci-contre.

Kaamelott ou pas Kaamelott ?

Aucun nom de film n’est mentionné, mais des articles dans la presse locale et nationale l’affirment : il s’agit d’une annonce concernant Kaamelott. Plusieurs sites spécialisés dans les castings reprennent l’information, qui est ensuite relayée dans les médias.

Dans la foulée, un message publié par Alexandre Astier le dimanche 27 janvier vient jeter le trouble dans l’esprit des fans. « Nous n’avons pas besoin de figurants sur K. Surtout, ne payez pas un centime à quiconque vous proposerait d’en être. Désolé que des trouducs (sic) essaient de se sucrer sur le dos de la bête… on va s’en occuper », écrit-il sur Twitter. Une allusion à des sites spécialisés dans les castings qui faisaient payer l'accès aux détails complets de l'annonce en question pour permettre aux candidats de postuler.

Une vraie annonce, un vrai casting

Alors, le casting lancé par Pôle Emploi était-il authentique ? Et concernait-il bien le film Kaamelott ? Oui. Le fin mot de l’histoire, c’est l’Agence France-Presse qui l’obtiendra. Dans un article publié le 4 février sur le blog « AFP Factuel », l’Agence pointe « un problème de date à l’origine du quiproquo sur les figurants du tournage de Kaamelott ». Comme l’explique la production du film à l’AFP : « Visiblement, sans qu’on le sache, un site spécialisé s’était emparé de l’annonce pour la publier ».

Ultime précision apportée par l’AFP : « Deux jours après que le casting soit terminé, le samedi 26 janvier, la production du film a donc contacté le site et lui a demandé de retirer l’annonce toujours en ligne. […] Ce retrait n’interviendra que le lendemain, dimanche 27 janvier. La direction du site explique ce retard par le fait que la demande soit intervenue pendant le week-end. »

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK