Microsoft lance une version test actualisée de Windows 8

Le logo de Microsoft sur une vitrine dans un salon consacré à l'informatique à Taïwan, le 4 juin 2013
Le logo de Microsoft sur une vitrine dans un salon consacré à l'informatique à Taïwan, le 4 juin 2013 - © Mandy Cheng

Le géant informatique américain Microsoft a présenté mercredi une version test actualisée de son système d'exploitation Windows 8, lancé en octobre. Elle est destinée dans un premier temps aux développeurs de logiciels et qui marque notamment le retour d'un bouton "démarrer". Pour faire plaisir aux utilisateurs de PC non tactiles.

Windows 8.1 prend en compte les nombreuses remarques émises par des utilisateurs depuis le lancement de Windows 8, a souligné le patron du groupe Steve Ballmer lors de l'ouverture de sa conférence développeurs BUILD à San Francisco.

Le public présent a lancé des cris de joie quand Steve Ballmer a notamment assuré que Windows 8.1 marquait le retour d'un bouton "démarrer", réclamé de longue date par certains habitués du logiciel.

Microsoft avait lancé fin 2012 une nouvelle version du système d'exploitation, Windows 8, pour tenter de rattraper son retard dans le mobile. Un changement symbolique était la suppression du traditionnel menu "démarrer", présent sur toutes les versions de Windows depuis 18 ans mais remplacé dans Windows 8 par un écran d'accueil avec de grosses icônes renvoyant à diverses fonctions et adaptées aux écrans tactiles des tablettes et des smartphones.

Microsoft a rendu disponible en ligne une version test de Windows 8.1 pour les développeurs et assuré qu'il s'agissait là du début d'une phase de "lancement rapide" des nouvelles versions du logiciel.

Ce bouton "démarrer" qui  paradoxalement permet aussi d'éteindre le PC, permettra sans doute de passer plus aisément de l'interface des "pavés" de couleur propres aux utilisateurs tactiles à celle des vielles applications standard dans un univers Windows. Cette demande provenait essentiellement des consommateurs qui achètent des PC non tactiles et qui ne se retrouvent plus dans la nouvelle interface spécifiquement conçue pour les tablettes et les ultra-PC haut de gamme.


RTBF avec AFP

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK