Michael Jackson, la mort de Diana et le concert annulé d'Ostende

Michael Jackson et Lady Diana se rencontrent pour la première fois en 1988.
Michael Jackson et Lady Diana se rencontrent pour la première fois en 1988. - © YOUTUBE

Le 31 août 1997, le monde entier est sous le choc: la prince Lady Diana perd la vie dans un accident de voiture à Paris. Les admirateurs de la famille royale britannique pleurent celle qui venait de quitter le prince Charles. Michael Jackson, aussi, pleure. Le Roi de la Pop et Lady Di se connaissaient personnellement.

En 1988, alors que le chanteur doit donner une série de concerts dans la stade de Wembley à Londres, il envisage de supprimer son titre "Dirty Diana" de son tour de chant, pour ne pas froisser la Princesse de Galles. Mais lors d’une rencontre précédant l’un des shows, Lady Di lui demande de maintenir la chanson parce qu’elle est fan. Depuis lors est née une amitié entre les deux personnalités. La veille de sa disparition, l'auteur de "Billie Jean" avait même dîné avec la princesse.

Le 31 août 1997, donc, Michael Jackson est accablé. Dans le cadre de son "HIStory tour", il a pourtant un concert à assurer le soir-même, chez nous, en Belgique. Et ses fans font route vers l’hippodrome d’Ostende.

Mais dans l’après-midi, alors que la foule se masse aux entrées, la star renonce à se produire sur scène, rongé par le chagrin. Des admirateurs comprennent, d'autres sont en colère, comme le témoigne ce reportage dans le JT de la RTBF.

La star va cependant leur donner rendez-vous le 3 septembre, quatre jours plus tard.

Ce jour-là, sous un soleil estival, Michael Jackson ne manque pas le rendez-vous et assure le show. Devant 60.000 personnes, il dédie son concert à la princesse disparue. La RTBF y était également.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK