Le grand retour du QR code en 2020: c'est quoi? ça marche comment? comment en générer? Quels sont les dangers?

Ce sont les journaux Sudpresse qui l’annoncent : le réseau AutoSécurité, qui représente 25 des 31 centres de contrôles techniques en Wallonie, a décidé d’innover en envoyant un "QR code" en lieu et place de la traditionnelle convocation.

L’avantage ? Il n’est plus nécessaire de passer par la longue et fastidieuse étape où il fallait créer son compte personnel, introduire le n° de châssis, etc. : en scannant le code, on se retrouve directement sur la page de prise de rendez-vous, avec les données concernant son véhicule déjà encodées.

Une utilisation supplémentaire d’un outil qu’on pensait pourtant il y a deux ans à peine complètement "has been". Oui mais voilà, développements technologiques aidant, et surtout la crise du Covid incitant à l’innovation, en 2020, le QR prend sa revanche et fait son grand retour dans notre vie.

Pourquoi ? Comment ? Comment ça fonctionne ? On répond à vos questions :

1. Ça veut dire quoi "QR code" au fait ?

Ça veut simplement dire "Quick Response" code. Il a en fait été inventé un ingénieur japonais, qui voulait améliorer le suivi des pièces détachées dans les usines de Toyota, et on peut dire que c’est une sorte de "code-barres" amélioré.

Sauf que cette "quick response" peut en fait, une fois scannée par un smartphone, donner des tas d’informations différentes : cela peut être un simple texte, une URL pour navigateur internet, mais elle peut aussi interagir avec différentes applications et créer des instructions au sein de cette application (envoyer mail à…, téléphone à…, créer virement de X euros à destination de Y…).

2. Un QR code, ça fonctionne comment ?

Pour faire simple, disons que derrière ce dessin carré, se cache un code binaire (une suite de 1 et de 0), celui utilisé par les ordinateurs. Un carré noir c’est 1, un carré blanc, c’est zéro.

Attention, les trois gros carrés aux coins du QR code ne sont pas des informations binaires, mais bien des repères : c’est ce qui permet au "scanner" d’identifier que les informations se trouvent à l’intérieur de l’espace compris entre ces carrés.

3. On peut faire quoi avec un QR Code ?

C’est un des points qui fait son succès actuel, et son grand retour : un QR Code permet en fait énormément d’actions différentes. Il peut fournir un simple texte mais aussi être un raccourci vers toute une série d’applications :

  • La plus courante, c’est l’URL : que ce soit pour un concours, une promotion, une information, fournir un QR code sur une affiche par exemple permet à celui qui est intéressé par le sujet de se retrouver directement sur la page web ou Facebook du site, de l’organisateur, de l’événement… Une possibilité qui a été utilisée par un nombre incroyable de restaurants et tavernes depuis le protocole Covid qui recommande d’éviter les "menus" physiques, et qui conduit dès lors vers leur menu en ligne, qu’il soit dynamique ou sous forme d’un "simple" PDF.
9 images
Ici, la cafétaria du point d'eau à La Louvière, comme de nombreux établissements, a supprimé les menus physiques au profit d'un QR code collé sur les tables. © Tous droits réservés
9 images
En Chine, les paiements via QR code sont quasi généralisés. © Getty
  • L’accès à une application dédiée : c’est aussi une des raisons de son développement ces dernières années, plutôt qu’au début des années 2000 : entre une URL raccourcie, et le scan d’une adresse, on ne gagnait pas beaucoup de temps à l’époque. Par contre, aujourd’hui, via un QR code, donner un accès à une application, et pouvoir transmettre directement des données, c’est un sacré gain de temps, qu’ont utilisé les établissements qui voulaient enregistrer les données des clients.
    Les services publics ont aussi utilisé cette possibilité à des fins sanitaires, que ce soit pour le traçage, le profil des voyageurs, ou même l’accès aux tests de dépistage.
  • Le profil Instagram : ça, c’est tout nouveau tout chaud. Bien sûr, la possibilité existait déjà de créer soi-même son QR Code via un générateur, et de renseigner l’adresse URL de son profil. Mais désormais, Instagram permet de créer directement le QR code depuis les réglages de l’app, et celui-ci ouvrira l’application sur le smartphone de celui qui le scanne et ouvrira le profil concerné.
  • La carte de visite : sur le même principe que le profil Instagram, mettre en QR code votre carte de visite permet en un seul scan de transmettre toutes vos coordonnées qu’elles soient téléphoniques, mail ou réseaux sociaux.

4. Pourquoi ça revient aujourd’hui ?

Comme on l’explique ci-dessus, le retour du QR code n’est ne fait pas si soudainement que cela. D’une part, en Asie, il n’avait jamais vraiment disparu, d’autre part, même chez nous, cela fait quelques années déjà qu’il était de plus en plus présent, notamment via les applications bancaires.

Mais il est vrai qu’il a fait un retour en force en 2020. Depuis mars et le confinement mondial généralisé à cause du Covid-19, une majorité de citoyens disent utiliser plus cette possibilité. Parmi les principaux contextes d’utilisation, on trouve les commerces de détail (46%), les restaurants et bars (43%), les banques (35,3%), ou encore le médical (33,6%). Et cela essentiellement pour deux raisons, expliquent les spécialistes que nous avons contactés :

 

9 images
© Tous droits réservés
  • Pour les visites guidées c'est l'idéal: on s'en est rendu compte lors des Journées du patrimoine, plutôt qu'une visite avec un guide, plus risquée et limitée en nombre, des QR codes répartis dans un lieu à visiter, qu'il s'agisse d'un parc, d'un musée ou autre, permettent d'obtenir toutes les explications, que ce soit par écrit, audio ou même en vidéo, tout en effectuant la visite dans sa "bulle". 
9 images
© Tous droits réservés

Les nouveaux smartphones mis sur le marché depuis au moins un an intègrent le scanner à leur application photo de base. Ce qui change tout : là où il fallait, jusqu’à il y a peu télécharger une application, la chercher et devoir l’ouvrir quand on rencontrait un QR code, il suffit désormais de dégainer et de faire le geste qui est un des plus connus des possesseurs de smartphones : ouvrir l’appareil photo. Celui-ci reconnaît qu’il est devant un QR Coe et renvoie dans l’application suggérée. C’est non seulement plus facile mais aussi plus rapide que n’importe quelle autre manipulation, ce qui fait cette fois le succès du procédé.

5. Comment générer un QR Code?

Des tas de sociétés vous proposent aujourd'hui de créer votre QR code... mais il est en fait très facile de le créer vous-même, en ligne, et ce sans besoin d'aucune formation.

Une rapide recherche sur les moteurs de recherche vous conduira à différents sites, qui vous permettent non seulement de créer mais même de personnaliser votre QR Code. Il suffit en général de renseigner l'URL ou le profil de l'application vers laquelle vous voulez renvoyer, de choisir votre personnalisation, et le tour est joué: votre QR code est généré, et vous pouvez désormais le partager par mail ou réseaux sociaux, l'imprimer ou surtout le télécharger pour n'importe quelle utilisation ultérieure...

6. Est-ce qu’il y a des inconvénients ?

Oui, évidemment. Un pirate informatique pourrait facilement diriger vers des logiciels malveillants ou renvoyer vers des sites de "phishing", qui encouragent les utilisateurs à divulguer leurs informations d’identification.

Or, si un internaute attentif peut se méfier d’une URL qu’il juge suspecte, impossible de se méfier d’un QR Code. Or, d’après une enquête menée début septembre par MobileIron à laquelle près de 2200 participants ont répondu aux Etats-Unis et en Grande-Bretagne, 7% ont pu remarquer une conséquence inattendue suite à un scan de QR code voire être directement amenés sur un site web suspicieux. Et une écrasante majorité de personnes (71%) se disent dans l’incapacité de distinguer un QR code malveillant d’un légitime….

Bref, le QR Code, oui… si vous avez confiance dans la personne qui vous l’envoie !

9 images
© Tous droits réservés
Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK

{INREAD}