Les utilisateurs d'appareils Android privilégient les applications gratuites

Présentation en octobre 2011à Hong Kong du Samsung Galaxy Nexus, doté du sytème Android
Présentation en octobre 2011à Hong Kong du Samsung Galaxy Nexus, doté du sytème Android - © Laurent Fievet

Les utilisateurs de smartphones et de tablettes équipées du système d'exploitation Android, qui équipe 72% des smartphones dans le monde, privilégient les applications gratuites selon une étude réalisée en France par l'institut Ifop pour l'agence de marketing mobile Surikate.

Parmi les 9.026 personnes, âgés de 16 ans et plus, qui ont répondu à cette étude sur internet, 60% possèdent un téléphone Samsung, 12% un HTC et 9% Sony. Concernant les tablettes, ils ne sont plus que 31% à avoir choisi Samsung, 13% Acer et 12% le fabricant français Archos. Tout ces appareils fonctionnant avec le système d'exploitation de Google, Android.

Ils sont 91% à avoir déjà téléchargé une application sur le Google Play Store, le magasin d'applications d'Android, ce qui veut dire que 9% des possesseurs d'appareil Android n'ont jamais téléchargé d'application contre seulement 1% des possesseurs d'iPhone.

Sur ces 91%, 21% ont aujourd'hui entre 30 et 50 applications sur leur appareil, 54% moins de trente et 25% en ont plus de 50. Toutefois, sur ce nombre, 16% des possesseurs d'appareils Android n'ont jamais utilisé aucune application.

Le Google Play Store est de loin le premier canal de découverte des applications (89%) devant la recommandation des amis (44%), sachant toutefois que 50% des personnes interrogées n'ont pas d'idée précise de ce qu'ils recherchent en s'y rendant.

En parcourant le Google Play Store, les deux premiers onglets consultés sont le top des applications gratuites et les nouveautés gratuites.

Il est donc logique que 56% des personnes sondées n'aient jamais acheté une application, et parmi les 44% à avoir au moins une application payante, 35% en ont moins de 10.

Sur cet échantillon, ils sont 42% à consacrer moins de 0,50 euro par mois à l'achat d'application sur le Google Play store. Seuls 4% dépensent plus de 10 euros par mois dans l'achat d'applications, et globalement, un quart des personnes téléchargeant des applications payantes n'ont jamais dépensé plus de 0,99 euro pour l'achat d'une application.

Par ailleurs, les possesseurs d'un téléphone équipé d'Android sont 31% à l'utiliser de deux à quatre heures par jour et 41% l'utilisent plus de quatre heures, jusqu'à 12 heures pour 5% d'entre eux.

AFP

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK