Les sites de Rossel (Le Soir, Sudinfo...) victimes d'une attaque informatique

Didier Hamann, directeur général du Soir.
2 images
Didier Hamann, directeur général du Soir. - © LAURIE DIEFFEMBACQ - BELGA

Le groupe de presse Rossel a été victime d'une attaque informatique ce dimanche soir. Les sites des journaux Le Soir et Sudpresse sont restés plusieurs heures inaccessibles à partir d'hier soir 19h30 environ. Alors que la direction du groupe pensait d'abord à une panne d'origine technique, atteignant tout le système, il a été découvert vers 21h30 qu'il s'agissait d'un acte de piratage, a indiqué Didier Hamann, directeur général du Soir, à l'agence Belga.

L'indisponibilité des sites Internet avait, dans un premier temps, été présentée comme une simple "panne technique" atteignant l'ensemble du système. Mais, vers 21h30 ce dimanche, il a finalement été découvert qu'il s'agissait d'un acte de piratage, a indiqué Didier Hamann, directeur général du Soir, à l'agence de presse Belga.

Les sites Internet du groupe Rossel, qui édite entre autres les journaux Vlan, Sudpresse et Le Soir, ont dès lors été indisponibles depuis dimanche en début de soirée jusqu'au milieu de la nuit.

"Nous essayons de déterminer l'origine de l'attaque, précisait Didier Hamann. Nous avons désactivé les sites Internet pour éviter toute contamination ou propagation de l'attaque. Nous avons pu par ailleurs rétablir le système en interne", de telle sorte que la sortie des journaux papier de lundi matin n'était plus en danger.

Pas de menaces particulières

"Nous faisons régulièrement l'objet d'attaques, qui sont rapidement circonscrites, ajoute Didier Hamann. Mais cette fois-ci, les pare-feux n'ont pas fonctionné comme d'habitude."

Rossel n'avait pas reçu de menaces particulières et ne soupçonne aucune organisation ou personne précise.

Cette semaine, plusieurs attaques informatiques ont été menées : les onze chaînes de télévision, sites internet et réseaux sociaux de TV5Monde avaient notamment été visés et, vendredi, en Belgique, le site economie.wallonie.be avait été hacké par des pirates tunisiens.

RTBF avec Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK