Incendie du pylône de la RTBF : il s'agit bien d'un sabotage

Les radios de la RTBF fortement perturbées par un incendie
9 images
Les radios de la RTBF fortement perturbées par un incendie - © Tous droits réservés

En fin de nuit, un incendie a endommagé un pylône de la RTBf situé à Wavre. La réception de La Première, Vivacité et Pure FM est perturbée dans le Brabant wallon et à Bruxelles. Il s'agit manifestement d'un acte malveillant.

L'incendie a démarré au pied du pylône de la RTBF ce matin vers 4h30. C'est un automobiste qui passait non loin de là qui a prévenu les pompiers. Quand ils sont arrivés sur place, les câbles qui grimpent le long du pylône étaient en feu jusqu'à 80 mètres de hauteur !

Les policiers ont rapidement constaté que le grillage de sécurité entourant le pylône avait été découpé à la pince, ménageant une entrée à l'intérieur de l'enceinte protégée.

Ensuite, un chien renifleur a immédiatemment indiqué 6 endroits suspects au pied du pylône où un produit accélérant a manifestement été déversé. L'expert du Parquet a commandé une analyse de laboratoire pour confirmer ce qui est déjà presqu'une évidence : quelqu'un a volontairement bouté le feu à un équipement stratégique de la RTBF. "L'incendie est manifestement volontaire", confirme le Parquet de Nivelles.

Pour Jean-Paul Philippot, l'administrateur général de la RTBF, un tel sabotage le jour des élections, ce n'est sans doute pas un hasard. "Quand on attaque un média, c'est grave pour tout le monde. Je ne suis pas d'un naturel paranoïaque mais je ne peux pas m'empêcher de penser qu'il y a plus qu'une coïncidence. Je pense qu'on a voulu envoyer un signal nauséadond."

Ce dimanche matin, une antenne utilisée par la VRT, située à Herent (Louvain), a également subi une avarie, mais d'après la direction de l'information de la VRT, il ne s'agirait pas d'un acte malveillant dirigé contre la radio-télévision publique flamande. Selon nos informations, pourtant, là aussi une enquête a été ouverte par le Parquet.

Un gros impact dans le Brabant wallon

Cette antenne de Wavre permet de relayer vers le Brabant wallon mais aussi Bruxelles les émissions de la Première, de Vivacité et de Pure FM. Dans cette zone, la réception des radios de la RTBf est donc très perturbée. Pour Pure FM, les perturbations s'étendent même à l'ensemble du territoire de la Communauté française. Le signal radio DAB est aussi interrompu, ainsi que la télévision numérique terrestre.

D'après Francis Wauquier, responsable des opérations aux émetteurs de la RTBF, "il faudra plusieurs semaines avant que tout soit remis en ordre." En attendant les réparations, si vous êtes concernés par ces soucis techniques, vous pouvez écouter les radios de la RTBF également sur internet, sur vos smartphones, tablettes ou via votre cablodistributeur. Ou vous brancher sur d'autres fréquences :

Retrouvez :

• La Première sur : 92,5MHz (Bruxelles), 96,4MHz (Liège) ou 102,7MHz (Namur-Rivière)
• Vivacité sur : 99,3MHz (Bruxelles), 90,5MHz (Liège), 98,3MHz (Namur-Rivière) ou 92,3MHz (Anderlues)
• Pure FM sur : 88,8MHz (Bruxelles) ou 96,6MHz (Anderlues)

RTBFi est toujours disponible en ondes moyennes sur 621KHz.

François Louis

Et aussi

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

Recevoir