Les plus anciens tatouages figuratifs au monde?

Des animaux à cornes et des formes de S découverts sur deux momies, mâle et femelle: les plus anciens tatouages figuratifs au monde?
Des animaux à cornes et des formes de S découverts sur deux momies, mâle et femelle: les plus anciens tatouages figuratifs au monde? - © British Museum

Des chercheurs ont découvert les plus anciens tatouages ​​figuratifs au monde sur deux momies d'Egypte datant de 5000 ans, relate la BBC.
Ils représentent un taureau sauvage et un mouton de Barbarie sur l'avant-bras d'une momie mâle, et des motifs en forme de S sur la partie supérieure du bras et l'épaule d'une femelle.
Cette découverte repousse les preuves de cette pratique en Afrique de 1000 ans, comme l'explique le Journal of Archaeological Science .

On pensait jusque là que les taches noires sur le bras de l'homme  étaient sans importance jusqu'à ce que des balayages infrarouges révèlent qu'il s'agissait de tatouages ​​de deux animaux à cornes se chevauchant légèrement. L'un est interprété comme un taureau sauvage avec une longue queue et des cornes élaborées; l'autre semble être un mouton de Barbarie avec des cornes incurvées. Les dessins sont sous la peau et le pigment est probablement de la suie.


Les chercheurs croient que les tatouages ​​auraient dénoté le statut social, la bravoure et la connaissance magique de celui qui les portait.
Les momies ont été trouvées à Gebelein dans la partie sud de la Haute-Egypte, à environ 40 km au sud de Louxor.
Les individus avaient été enterrés dans des tombes peu profondes, sans précaution spéciale, mais leurs corps ont été naturellement préservés par la chaleur, la salinité et l'aridité du désert.
Le radiocarbone indique qu'ils ont vécu entre 3351 et 3017 av. J.-C., peu de temps avant que la région ne soit unifiée par le premier pharaon vers 3100 av.

Le plus ancien exemple de tatouage se trouve sur la momie alpine connue sous le nom d'Ötzi, qui aurait vécu entre 3370 et 3100 av. Mais ses tatouages ​​sont des lignes verticales ou horizontales, plutôt que figuratives.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK