Direct / Les funérailles d'Aretha Franklin ont lieu ce vendredi à Détroit

Les funérailles ce vendredi à Detroit d'Aretha Franklin, surnommée la reine de la soul
Les funérailles ce vendredi à Detroit d'Aretha Franklin, surnommée la reine de la soul - © SCOTT OLSON - AFP

C'est ce vendredi qu'ont lieu les funérailles de la chanteuse Aretha Franklin, décédée le 16 août dernier à son domicile, à Détroit aux Etats-Unis après avoir lutté pendant 8 ans contre un cancer du pancréas.

>>> À lire aussi: Fille de pasteur, féministe, reine de la Soul, qui était Aretha Franklin ?

Après trois jours durant lesquels le public a pu lui rendre hommage, la cérémonie d'obsèques est prévue ce vendredi dans un temple protestant, en présence de la famille et des proches de la "Reine de la Soul".

Ces funérailles devraient durer 6 heures, au cours desquelles les invités entendront l'ancien président Bill Clinton s'exprimer, et des hommages musicaux de Stevie Wonder et Ariana Grande, notamment. 

Reine incontestée de la soul, Aretha Franklin était l'une des plus grandes voix américaines et une figure emblématique de la communauté noire, qui a marqué des générations entières d'artistes.

Un groupe de chanteuses a repris quelques-uns de ses standards, à Detroit, jeudi soir

"Chain of fools", "Think" et "Freeway to love " ont été notamment repris hier lors d'un concert hommage à Aretha Franklin. On a donc pu y voir dans un groupe plutôt "groovy" les chanteuses Narada Michael, Angela Davis, et Kimmie Horne. 

Un dernier concert émouvant

Jeudi soir, à la veille des funérailles, un concert rendant hommage à l'incroyable carrière d'Aretha Franklin a fait chavirer d'émotion des milliers de fans à Detroit.

Plus de 40 artistes sont montés sur scène pour interpréter les plus grands morceaux de la légendaire chanteuse américaine.

Les billets - gratuits - sont partis en l'espace de quelques minutes pour ce concert en plein air au Chene Park Amphitheatre, une enceinte de 5000 places où Aretha Franklin s'était elle-même produite.

The Four Tops, Dee Dee Bridgewater ou encore Angie Stone ont fait vibrer les fans aux sons de "Freeway of Love", un hymne à Detroit, et des incontournables "Say A Little Prayer" et "Respect", interprété, en guise de bouquet final, par l'ensemble des artistes.

fin du concert hier à Detroit (Michigan)

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK