Le Wi-Fi passe à la vitesse supérieure avec la norme "6", ça change quoi ?

Le Wi-Fi passe à la vitesse supérieure avec la norme "6"
4 images
Le Wi-Fi passe à la vitesse supérieure avec la norme "6" - © JOSEP LAGO - AFP

On parle beaucoup de la nouvelle norme de téléphonie 5G, mais ça bouge aussi du côté du Wi-fi. La "norme 6" du réseau local sans fil se déploie, lentement, mais sûrement. Faut-il acheter un nouveau routeur ? Pas d’emballement.

La norme Wi-fi (IEEE 802.11 de son vrai nom) date de 1997. Mais sa première commercialisation date de 1999. 20 ans exactement. A l’époque, chaque nouvelle version de la norme Wi-fi était désignée par une lettre : b, g, n ou ac. Désormais elle porte un numéro : la version qui arrive sur le marché aujourd’hui est le Wi-fi 6. Il faut comprendre qu’en 20 ans, le débit théorique du Wi-fi est passé de 54 Mbps (la norme B) à 2300 Mbps aujourd’hui. Soit 40 fois plus. Le Wi-fi 6, c’est un peu la 5G du wifi.

Qu’apporte exactement cette norme numéro 6 ?

La nouvelle norme répond à une évolution de nos habitudes. Dans les lieux publics, les aéroports, les cafés, mais aussi dans nos maisons et appartements, le nombre de terminaux (des PC ou des téléphones) ne cesse de croître. Ce qui a pour conséquence de ralentir le débit offert par les routeurs (les points d’accès Wi-fi) : Avec le Wifi 6, c’est à la fois plus de bande passante (de débit) et davantage de capacité (le nombre de connexions simultanées).

8 antennes sinon rien

Pour y arriver, les routeurs wi-fi 6 doublent le nombre d’antennes par rapport à l’actuel Wi-fi 5. On passe ainsi de 4 à 8 antennes maximum. On reconnaît très bien les nouveaux routeurs dont les 8 antennes leur donnent l’aspect d’une énorme araignée couchée sur le dos.

On parle d’une augmentation du débit de 30 à 40%. Des affirmations qu’il faudra bien sûr vérifier.

Le Wi-fi 6 permet aussi de réduire la consommation des batteries des nouveaux objets connectés telles que les lunettes de réalité virtuelle. Le capteur IoT (internet des objets) ne devient actif que lorsqu’il doit recevoir une transmission de données. Ensuite, il se remet en sommeil. Et ne consomme plus d’énergie

Une plus grande sécurité

Le Wi-fi 6 s’appuie sur le nouveau protocole de sécurité (WAP3) lancé l’an dernier. Mais ce protocole n’est pas encore finalisé et a connu des retards à l’allumage. Tout ça devrait rentrer dans l’ordre grâce à des correctifs logiciels. Les maladies de jeunesse.

Faut-il renouveler tous nos terminaux, téléphones, PC, imprimantes, etc ?

S’il fallait jeter toute son informatique lors du remplacement d’un routeur, personne n’en changerait jamais. Depuis sa création, la norme Wi-fi est "rétrocompatible". Cela signifie qu’un nouveau routeur reconnaît toujours les anciens appareils. Donc un smartphone à la norme wifi 4 ou 5 fonctionnera parfaitement avec un routeur à la norme 6, mais, évidemment, sans bénéficier de la vitesse supérieure du nouveau standard. Pour en profiter, il faudra impérativement que le téléphone soit, lui aussi, au standard n°6.

Wi-fi 6 sera-t-il un partenaire ou un concurrent de la 5G ?

Il faut rappeler que le Wi-fi est un réseau sans fil local, alors que la 5G est un réseau sans fil global. Deux technologies différentes et complémentaires.

A l’extérieur, c’est bien sûr la 5G qui doit être utilisée car elle est capable de couvrir de vastes zones. Mais lE Wi-fi 6 prendra la main à l’intérieur des bâtiments et dans les objets connectés. Le Wi-fi 6 va faire à peu près ce que fera la 5 G pour les services gourmands en bande passante. Pensez à l’ultra haute résolution (4K et 8K) et la réalité virtuelle, Le wi-fi est surtout une solution peu coûteuse. Selon Cisco, cité dans le magazine Data News, le wifi 6.0 sera déployé partout dans les douze mois à venir alors que la 5G ne sera une réalité pour le grand public qu’à partir de 2022. Surtout avec les retards d’implantation que l’on constate aujourd’hui en Belgique.

Trouve-t-on déjà des pareils prêts pour le Wi-fi 6 ?

Les terminaux conformes à la nouvelle norme ne sont pas encore légion. Le premier téléphone Wi-fi 6 a été le Samsung S10, mais les autres marques s’y sont mises depuis. Et c’est encore plus vrai pour les routeurs… Cisco, Netgear et Asus ont déjà annoncé des nouveaux routeurs. Avec des prix encore élevés de 200 et même 400 euros pour bénéficier des 8 antennes. Mais comme toujours, les prix vont descendre. Et plus encore pour les Routeur wifi 5 qui prennent ainsi un coup de vieux.

Et comme le standard 6 n’est pas encore totalement fixé (c’est une question de semaines), des mises à jour logicielles seront automatisées pour les produits déjà commercialisés.

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK