Le violoncelle pour la première fois à l'honneur du concours Reine Elisabeth

Pour la première fois, le concours Reine Elisabeth met le violoncelle à l'honneur
Pour la première fois, le concours Reine Elisabeth met le violoncelle à l'honneur - © Pixabay

Le concours Reine Elisabeth de violoncelle 2017 s’est ouvert hier à Flagey, et pour la première fois de son histoire, l'instrument à l'honneur est le violoncelle. Cela faisait un bon moment que le concours voulait s’ouvrir à une autre discipline que le violon, le piano et le chant, et le violoncelle s’est imposé comme une évidence.

Une évidence, car , il y a énormément d’excellents violoncellistes un peu partout dans le monde. Mais c'est un insturment qui a mis un peu de temps à se faire sa place dans le monde de la musique classique.

Un instrument qui a pris son temps

Tout d'abord parce que il est un peu en décalage par rapport au violon par exemple, qui a eu très tôt des pièces qui le mettaient en évidence comme instrument soliste. Pour le violoncelle, il a fallu attendre plus longtemps. Ensuite, la forme du violoncelle a mis du temps à s’imposer telle qu’on la connaît aujourd’hui. Et enfin, c’est surtout au XXIe siècle qu’il y a eu de tout grands virtuoses du violoncelle pour lesquels on a écrit de superbes pièces, même s’il existait déjà bien sûr les superbes Suites de Bach. Le répertoire du violoncelle est relativement récent, et actuellement il y a d’excellents professeurs qui sont justement les héritiers de ces virtuoses du XXe siècle.

Plus de concours

Aujourd’hui, si on veut mener une carrière de soliste et si on veut se faire repérer par des maisons de disques, avoir des contrats, de grands enregistrements, bien sûr ça aide énormément de se faire remarquer dans des concours prestigieux de violoncelle. Mais la demande des artistes envers des concours internationaux de violoncelle est assez récente, comme l'explique Didier Schnorhk, le président de la Fédération Mondiale des Concours Internationaux de Musique.

"Il y a beaucoup de pianistes qui jouent très bien dans le monde et il y a une offre importante de concours internationaux pour le piano, qui se justifie. Le violoncelle, je dirais que ça date de 15 à 20 ans, où il y a une véritable demande de la part des artistes pour qu’il y ait des concours internationaux. Alors, ils ne se sont peut-être pas suffisamment multipliés, je pense qu’il pourrait y en avoir plus, mais moi j’accueille avec beaucoup de joie le fait qu’à Bruxelles on ait décidé d’inclure cette discipline parce que je pense que ça répond à une vraie demande."

Le Reine Elisabeth bénéficie, du point de vue international, d’une très bonne réputation. Il existe depuis longtemps, il est exigeant du point de vue de l’amplitude du répertoire qu’il faut pouvoir interpréter, et surtout c’est l’un des seuls qui durent aussi longtemps. On peut donc espérer que le Reine Elizabeth devienne un concours prestigieux pour le violoncelle. Un concours qui peut bien sûr être suivi sur nos médias, en radio sur Musiq'3, en TV sur La Trois et sur le web avec Auvio.

Le programme détaillé du concours Reine Elisabeth 2017 :

Concours Reine Elisabeth 2017 : cette année, le roi, c'est le violoncelle !

Cette année, le Concours Reine Elisabeth organise pour la première fois une session réservée aux violoncellistes, que vous pourrez vivre en direct radio et télévision dès la Demi-finale, et sur RTBF AUVIO dès la Première épreuve. A la...

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK