"Le spot secret de Clooney" : Nespresso répond et réfute

Le siège de Nespresso en Suisse
2 images
Le siège de Nespresso en Suisse - © Archive EPA/LAURENT GILLIERON

Nespresso réfute les affirmations du "spot secret de Clooney que Nespresso veut interdire", publié par Solidar Suisse. La firme de café défend ses engagements dans "l’approvisionnement d’un café responsable".

L’association Solidar Suisse a détourné et posté sur You Tube un spot publicitaire de la firme Nespresso. Cette vidéo met en scène l’acteur George Clooney, maltraité par une enseigne de la marque de café. Solidar Suisse reproche ainsi à la filiale de Nestlé de vendre "l’un des cafés les plus chers. Mais il ne s’agit pas d’un café équitable", précise l’association.

La firme Nespresso a tenu à répondre sur son site internet, en précisant qu’elle n’avait "à aucun moment, cherché à bloquer ou empêcher Solidar Suisse d’exprimer ses opinions". Mais elle s’oppose à la manière dont Solidar Suisse conduit cette campagne, dont elle réfute entièrement les propos. Nespresso affirme être "engagé dans l’approvisionnement d’un café responsable" et déclare payer "une prime environ 30 à 40% supérieure au prix standard du café, et 10 à 15% supérieure au prix des cafés de même qualité, soit considérablement plus que le prix minimum fixé par le commerce équitable".

Pour étayer cette affirmation, Nespresso publie une courte vidéo de Jimena Nino, directrice d’ACDI VOCA, une ONG promouvant la croissance économique et l'amélioration de la qualité de vie dans des pays à faibles revenus. Celle-ci déclare entre autre que "Nespresso est la société qui paie le mieux en Colombie", et que cela a un impact direct sur les revenus des fermiers locaux.

A.L.

La réponse de Nespresso

Et aussi

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK