Le Conseil d'Etat maintient l'interdiction du spectacle de Dieudonné

Le tribunal administratif de Nantes suspend l'interdiction du spectacle de Dieudonné.
Le tribunal administratif de Nantes suspend l'interdiction du spectacle de Dieudonné. - © JOEL SAGET - BELGAIMAGE

Rebondissement dans l'affaire des spectacle du polémiste Dieudonné. Un tribunal avait annoncé ce jeudi avoir suspendu l'arrêté interdisant la tenue de ce spectacle dans la ville de Nantes. Le Conseil d'Etat vient pourtant, en début de soirée, de maintenir l'interdiction.

"Le tribunal administratif de Nantes suspend l'exécution de la décision par laquelle le préfet (représentant de l'Etat) de la Loire-Atlantique a interdit la représentation du spectacle 'Le Mur' de M. Dieudonné M'bala M'bala le 9 janvier 2014" dans la salle du Zénith de Saint-Herblain à Nantes, indiquait le communiqué du tribunal.

Il précisait que le spectacle "ne peut être regardé comme ayant pour objet essentiel de porter atteinte à la dignité humaine en mettant en cause une communauté et d'autre part que le risque de troubles publics causés par cette manifestation pour lesquels il n'est pas établi que le préfet ne disposait pas des moyens nécessaires au maintien de l'ordre public ne pouvait fonder une mesure aussi radicale que l'interdiction de ce spectacle".

"Il ne suffit donc pas que des opposants créent volontairement et peut-être même artificiellement des troubles à l'ordre public dans la rue (en face de la salle) pour que, ipso facto, le spectacle soit annulé en raison de troubles à l'ordre public créé par des opposants", explique l'avocat Henri Laquay, un des avocats belges de Dieudonné qui fait le parallèle avec ce qu'il a plaidé en Belgique.

Visiblement, le Conseil d'Etat ne voit pas la situation de la même manière.

RTBF avec Belga

Et aussi

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK