Le Prix Rossel est attribué à Hubert Antoine pour son roman "Danse la vie brève"

Le Prix Rossel est attribué à Hubert Antoine pour son roman "Danse la vie brève"
4 images
Le Prix Rossel est attribué à Hubert Antoine pour son roman "Danse la vie brève" - © Tous droits réservés

C’est le poète namurois Hubert Antoine qui remporte le Prix Rossel 2016 avec son premier roman " Danse de la vie brève " paru aux éditions Verticales.

Le jury , composé de 6 auteurs (Pierre Mertens, Isabelle Spaak, Ariane Lefort, Jean-Luc Outers, Michel Lambert, Thomas Gunzig) , de deux libraires (Ariane Herman de Tulitu à Bruxelles et Natacha Mangez de Papyrus à Namur) l’a choisi au second tour à 6 voix contre 3 pour Claire Huynen.

Hubert Antoine a 45 ans. Né à Namur, il s’est installé depuis 20 ans au Mexique, à Guadalajara. Il est l’auteur de six recueils de poésie, dont " Vociférations " paru aux éditions Cormier en 2000, et " Comment je ne suis pas devenu poète " aux éditions La lettre Volée en 2014.

Son premier roman, " Danse de la vie brève ", emmène le lecteur dans un voyage au cœur du Mexique, entre Guadalajara, les plages du Pacifique et la petite ville d’Oaxaca, en 2006. Nous allons suivre un trio composé d’une jeune femme, Melitza, de son père professeur universitaire démissionnaire et d’un vagabond récemment rencontré. Ils quittent la ville après avoir tué les policiers qui ont violé collectivement la jeune femme, dans un parc. Cette fuite donnera l’occasion à l’auteur Hubert Antoine de dresser le portrait sans concessions d’un pays violent, envoûtant , magnifique et sanguinaire.

Hubert Antoine travaille dans la restauration : mais pas n’importe laquelle : il a ouvert " Le coq à poils ", un petit salon où l’on consomme des gaufres et des crêpes à la belge, en plein cœur du Mexique.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK