Le photographe malien Malick Sidibé est décédé à 80 ans

Malick Sidibe avait reçu le Lion d'Or à la Biennale de Venise en 2007
2 images
Malick Sidibe avait reçu le Lion d'Or à la Biennale de Venise en 2007 - © SEBASTIANO CASELLATI - AFP

Le photographe malien Malick Sidibé, lauréat de plusieurs prix internationaux et considéré comme un des pionniers africains de son art, est décédé à Bamako à l'âge de 80 ans, a-t-on appris vendredi après de sa famille et du ministère malien de la Culture.

Malick Sidibé "luttait contre la maladie" qui l'a emporté jeudi soir, a indiqué à l'AFP son neveu Oumar Sidibé, sans autre précision.

"C'est une grande perte pour le Mali. Il faisait partie de notre patrimoine culturel. C'est un deuil qui nous frappe", a déclaré à l'AFP la ministre malienne de la Culture N'Diaye Ramatoulaye Diallo, qualifiant le photographe de "grand homme de talent".

"En collaboration avec la famille, nous organiserons les funérailles. Le président de la République, le Premier ministre, le gouvernement, tout le Mali est véritablement en deuil", a-t-elle ajouté.

Malick Sidibé est un des photographes maliens les plus connus à l'étranger, avec Seydou Keïta, considéré comme un des plus grands portraitistes de la seconde moitié du XXe siècle, premier artiste africain exposé seul au Grand Palais, à Paris, pour une rétrospective jusqu'en juillet.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK