Le PDG français de Free pourrait faire une offre pour racheter Base

Xavier Niel, le PDG de Free
Xavier Niel, le PDG de Free - © Archive Christophe Petit Tesson/ MAXPPP

Selon l’agence d’informations économiques Bloomberg, le patron de l’opérateur français de téléphonie Free, le milliardaire Xavier Niel, pourrait bientôt faire une offre pour racheter (avec d’autres investisseurs) Base.

Base est une filiale de l’opérateur KPN, le principal opérateur de télécommunications des Pays-Bas. Il semble que la filiale belge rencontre des  difficultés financières actuellement et que KPN cherche de son côté à vendre des actifs afin de pouvoir investir dans son réseau à large bande aux Pays-Bas. L’opérateur néerlandais a d’ailleurs annoncé en janvier dernier un plan de restructuration qui pourrait coûter 4000 à 5000 emplois dans le monde, rappelle Bloomberg.

L’opérateur français Free a beaucoup fait parler de lui dans l’Hexagone ces dernières semaines car, après avoir cassé les prix dans le domaine des offres "Triple Play" (téléphonie fixe, télévision et internet), il est arrivé en force sur le marché de la téléphonie mobile, avec des prix bien inférieurs à ceux de ses concurrents.

Le prix du rachat de Base pourrait tourner autour d’1,8 milliard d’euros, selon Bloomberg. L’acquisition du troisième opérateur belge n’en est pour l’instant qu’au stade de la rumeur. Il est donc encore bien trop tôt pour imaginer que Base puisse se lancer dans des offres comparables à celles proposées par Free en France.

A.L. avec Bloomberg

Et aussi

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK