Le nombre de plaintes pour "cybersquattage" est en hausse

"L'augmentation massive du nombre de nouveaux domaines autorisée par l'Internet Corporation for Assigned Names and Numbers ICANN risque encore d'aggraver la situation", a déclaré le directeur général de l'OMPI Francis Gurry.

Depuis décembre 1999, l'organisation a été saisie de 22 500 litiges portant sur quelque 40 500 noms de domaine. En 2011, les litiges ont opposé des requérants et des défendeurs de 110 pays.

Les Etats-Unis viennent en tête des pays d'origine des requérants (929 litiges), devant la France (300), le Royaume-Uni (244), le Danemark (204), l'Allemagne (149) et la Suisse (142). Du côté des défendeurs, les Etats-Unis étaient également en tête (786 litiges), devant la Chine (339), le Royaume-Uni (178). La Suisse n'arrive que loin derrière avec 36 défendeurs.

Les principaux domaines d'activité des requérants ont été le commerce de détail, l'internet et l'informatique, la biotechnologie et les produits pharmaceutiques, la mode, la banque et la finance.


Belga
Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK