Le Nobel de la Paix à l'UE déclenche ironie et bons mots sur Twitter

"Le Nobel de la Paix va à l'Union européenne. Cette façon de décorer les gens à titre posthume m'a toujours fait sourire", assène ainsi avec beaucoup d'ironie @pandanael.

Dans le même registre, @LeProf_Higgins souligne: "Ivres, ils élisent l'UE Prix Nobel de la Paix...", en détournant un tic d'écriture journalistique pour les faits divers, tandis que @Nain_Portekoi twitte "Le Prix Nobel de l'Humour est remis à la Fondation Nobel pour l'ensemble de son œuvre".

@G_Hugot note que "bizarrement, l'union européenne n'a pas reçu le prix Nobel d'économie".

@pdacosta émet cet espoir légèrement teinté d'ironie: "Nobel committee to European leaders: Maybe if we treat you like winners you will start acting like ones" ("Le comité Nobel aux leaders européens: peut-être que si on vous traite comme des gagnants vous allez commencer à vous comporter comme des gagnants").

A la question de savoir qui ira chercher matériellement le prix, @quatremer suggère: "Et si on envoyait un citoyen de base chercher le prix Nobel de la paix plutôt que les ennuyeux Van Rompuy et Barroso?".

@JSLefebvre pense plutôt "qu'on devrait envoyer Arno, pour qu'il puisse y chanter 'Putain, putain'".

Clin d’œil à l'Histoire

Certains ont sorti leur boule de cristal: "2013. Le prix Nobel de la paix est attribué à l'Otan pour ses interventions en ex-Yougoslavie, Libye, Afghanistan,Somalie, et, euh, Belgique", balance @marcelsel qui en fournit une flopée: "Le Nobel de la Paix va à l'Allemagne pour son fantastique travail de mémoire… ach nein, les Grecs n'apprécieront pas", "Le prix Nobel de la Paix va aux Grecs qui luttent héroïquemt c/le nazisme d'Aube Taree… oups, non, c'est des gueux", "Le Nobel de la Paix va aux grands reporters qui dénoncent des massacres au péril de leur vie… zut! non! c'est démodé".

"L'année prochaine, je propose qu'on file le Nobel à l'URSS, qui, par son effondrement courageux, a évité que la guerre froide ne dégénère", plaisante encore @bzavier, alors que dans un "mode bureaucratique", @LB2S s'étonne: "Vu le nombre de directives et de règlements que l'UE produit, je ne comprends pas pourquoi ils n'aient pas eu le Nobel de littérature".

@Flo prolonge dans cette veine: "Donner le prix Nobel de la Paix à l'Union européenne c'est un peu comme donner celui de littérature à Mickael Vendetta pour son livre"

Critiques

Mais au-delà des calembours et de l'ironie, toujours très en vogue sur Twitter, d'autres "twittos" ont donné dans le premier degré, très sévères, qu'il s'agisse de la politique sociale ou migratoire de l'UE.

"Une UE sans démocratie, en décomposition, sous austérité allemande et au bord de la crise de nerfs a reçu le Nobel de paix", tweete méchamment @rosselin.

"L'Europe pas prix Nobel de la paix sociale...", relève également le philosophe @michelonfray.

"Quand on sait qu'en Hongrie, au sein de l'UE, des milices armées martyrisent les Roms, je doute un peu du bien-fondé de ce prix Nobel", note @mlvia, tandis que @Selim_ s'insurge: "Prix nobel de la paix pour l'Europe Forteresse qui laisse crever les migrants sur ses côtes et les entasse dans des centres s'ils survivent".

@chdelporte fait aussi ce rappel historique: "Affirmer que Esp/Port/Grèce sont devenus des démocraties pour intégrer l'UE est une absurdité historique".

D'autres, mêmes sceptiques, donnent cependant crédit au comité Nobel d'avoir souligné que "l'UE connaît actuellement de graves difficultés économiques et des troubles sociaux considérables".

"Avant de vous gausser sur le prix attribué à l'UE, lisez le remarquable communiqué du jury du Nobel de la Paix", souligne ainsi @jeromegodefroy.

Avec AFP

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK