Le MSK de Gand accueille la plus grande rétrospective jamais consacrée à Jan van Eyck

Le MSK de Gand accueille la plus grande rétrospective jamais consacrée à Jan van Eyck
Le MSK de Gand accueille la plus grande rétrospective jamais consacrée à Jan van Eyck - © KURT DESPLENTER - BELGA

Le Musée des Beaux-Arts de Gand (MSK Gent) mettra le peintre Jan van Eyck à l'honneur à l'occasion de la plus grande rétrospective jamais consacrée au maître flamand. L'exposition intitulée "Van Eyck. Une révolution optique" rassemblera en effet du 01 février au 30 avril 2020 plus de 100 peintures, miniatures, sculptures et dessins de la fin du Moyen-Age réunis grâce à la collaboration des plus grands musées belges et internationaux, indiquent mardi les promoteurs de l'exposition dans un communiqué.

Avec dix oeuvres de Van Eyck lui-même, plusieurs oeuvres de son atelier et une bonne centaine de fleurons internationaux de l'art de la fin du Moyen-Age, le MSK entend "faire vivre au visiteur une expérience tout à fait unique, qui rendra le monde de Van Eyck et le regard révolutionnaire qu'il portait sur celui-ci plus tangibles que jamais", expliquent les organisateurs de cette vaste rétrospective.

Concrètement, l'exposition sera centrée sur les huit volets extérieurs restaurés du polyptyque de "L'Adoration de l'Agneau mystique", prêtés exceptionnellement par la cathédrale Saint-Bavon de Gand. Le musée présentera également à côté des panneaux du célèbre retable pas moins de 9 peintures sur panneau ainsi qu'un livre d'heures illustré par le maître flamand.

A cela s'ajoutent d'importantes oeuvres provenant de l'atelier de l'artiste ainsi que des copies du XVe et du XVIe siècle de tableaux du peintre flamand dont les originaux ont disparu au cours des siècles. Plusieurs oeuvres de contemporains voisineront par ailleurs aux côtés de celles du maître.

L'exposition entend enfin démêler "le vrai du faux à propos de l'artiste et inscrire sa technique, son oeuvre et son influence dans une perspective nouvelle."

Journal télévisé 14/01/2018

L'Institut Royal du Patrimoine Artistique a réalisé un important travail de numérisation de l'oeuvre de Van Eyck, accessible au grand public via un site internet.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK