Le mème de Jawad Bendaoud bat les records de vues sur Twitter, une association de victimes dénonce

Le mème de Jawad Bendaoud bat les records de vues sur Twitter, une association de victimes dénonce
Le mème de Jawad Bendaoud bat les records de vues sur Twitter, une association de victimes dénonce - © JACQUES DEMARTHON - AFP

La démarche lourde, le regard noir… il n’en aura pas fallu plus aux internautes pour faire de Jawad Bendaoud, appelé aussi « le logeur », un mème (image humoristique déclinée en masse sur Internet) sur les réseaux sociaux.

Le 29 mars dernier, il a été condamné en appel à Paris à quatre ans de prison pour avoir hébergé deux djihadistes des attaques du 13 novembre 2015, dont leur cerveau présumé, Abdelhamid Abaaoud.

Dix jours après publication, la vidéo a été vue plus de 150 millions de fois sur Twitter, ce qui en fait une des plus visionnées sur le réseau social. Les images sont antérieures au procès mais ont été utilisées pour illustrer le procès dans le journal de 20h sur France 2, le 29 mars.

La vidéo a d’ailleurs amusé les internautes jusqu’au Etats-Unis, reprise avec le hashtag « The Man In The Tough Guy Entrance Meme ».

Ces faits et ce personnage ne font pas rire Life for Paris. Ils ne devraient faire rire personne

L’association de victimes des attentats du 13 novembre « Life for Paris » a publié un communiqué pour partager la consternation des victimes des attentats. « Elle montre que par un retournement inouï de nos valeurs, notre société préfère stariser un criminel et un délinquant multirécidiviste qu’éviter de heurter les victimes des pires attentats de notre histoire. Ces faits et ce personnage ne font pas rire Life for Paris. Ils ne devraient faire rire personne. »

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK