Le journaliste de la RTBF Fernand Colleye, "Monsieur Famille royale belge", est décédé

Fernand Colleye en compagnie du roi Baudouin.
4 images
Fernand Colleye en compagnie du roi Baudouin. - © Tous droits réservés

C'est avec tristesse que la rédaction de la RTBF a appris le décès, ce vendredi soir, de Fernand Colleye. Ce journaliste, né en 1927, était d'abord entré à l'INR, l'ancêtre de la RTBF. Dans les années 50, il fera partie de la première équipe du Journal télévisé.

Fernand Colleye a traité l'actualité internationale, la politique, les questions religieuses et militaires. Mais il est surtout connu du grand public lorsqu'il devient titulaire du dossier "famille royale belge". A ce titre, il assurera des reportages et des heures de directs - 120 retransmissions tout au long de sa carrière - à l'occasion du baptême du futur roi Philippe, des 25 ans de règne de Baudouin Ier, de ses funérailles en 1993, des défilés du 21 juillet...

C'est Fernand Colleye qui assurera également la couverture des funérailles du président français Pompidou, du président égyptien Sadate ou encore de l'empereur japonais Hirohito. Sans oublier la visite en Belgique du pape Jean-Paul II... En Belgique francophone, Fernand Colleye était régulièrement comparé à Léon Zitrone.

En 1992, Fernand Colleye publie un livre consacré au prince Philippe "Prince des Belges", qui fait le lien avec un précédent ouvrage "Né pour régner" sur le roi Baudouin. Fernand Colleye sera également lauréat du prix du Cercle royal Gaulois pour son livre "Charles Moëller et l'Arbre de la Croix". 

La rédaction de la RTBF adresse ses plus sincères condoléances à son épouse, Janou Colleye, ancienne journaliste à la RTBF et à La Libre Belgique, ainsi qu'à ses trois enfants.

Les funérailles de Fernand Colleye se dérouleront dans la plus stricte intimité.

Un sujet sur le roi Baudouin et la reine Fabiola commenté par Fernand Colleye

Archive d'août 1993: Fernand Colleye évoque la personnalité du roi Baudouin décédé

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK