Le journal du web: face à Harvey, l'appel à l'aide des Texans sur les réseaux sociaux

Epic Flooding Inundates Houston After Hurricane Harvey
Epic Flooding Inundates Houston After Hurricane Harvey - © JOE RAEDLE - AFP

Cette nuit, les réseaux sociaux ont été le relais de nombreux appels à l’aide, dans ville texane de Port Arthur, à son tour dévastée par la tempête Harvey.

Le hashtag #Port Arthur s’est tristement hissé en haut des tendances Twitter. La ville se situe à une centaine de kilomètres de Houston. Elle est complètement sous eau. Alors que Houston connaissait justement une accalmie, les autorités ont été prises de cours. Les services d’urgence se sont retrouvés débordés.

Même des centres d’urgence ont dû être évacués. Les habitants se sont retrouvés pris au piège, seuls coincés chez eux, face à des numéros d’urgence saturés. Alors, pour demander de l’aide, en dernier recours, ils se sont tournés vers les réseaux sociaux.

Dans la plupart des tweets, les internautes partagent leur adresse et parfois des photos pour montrer l’ampleur des dégâts. Visiblement, ces appels ont été entendus. La solidarité s'organise. Les internautes appellent les secours ou partagent les numéros de particuliers qui possèdent un bateau. D'autres donnent simplement des conseils, comme pendre des draps aux fenêtres pour que les secours puissent repérer plus facilement les gens en détresse.

En Birmanie, les Rohingyas alertent la communauté internationale via les réseaux sociaux

Depuis le 25 août, la Birmanie fait face à une nouvelle escalade de violences entre les rebelles Rohingyas et l'armée. Villages incendiés, exécutions, pillages. Les militaires birmans s'en prennent très violemment aux civils. En moins d'une semaine, plus de 18 000 Rohingyas ont déjà fui vers le Bangladesh. Certains publient des vidéos de cet exode sur les réseaux sociaux.

Les capsules sont massivement partagées sur la toile. Les internautes dénoncent une tragédie humaine. Ils dénoncent aussi le silence de la communauté internationale et des médias. De nombreuses associations musulmanes se mobilisent. Le hashtag #Stand Up for Rohingyas fait le tour de la toile.

"Où est Santiago Maldonado?": mobilisation des réseaux sociaux argentins autour d'une mystérieuse disparition

Santiago Maldonado est un artisan de 28 ans. Il a été aperçu pour la dernière fois le vendredi 1er août, lors d'une manifestation de la communauté indigène Mapuche. Selon des témoins, l'homme aurait été embarqué par la police. Des allégations démenties par la gendarmerie.

Rapidement, les réseaux sociaux se sont mobilisés contre cette disparition inquiétante. La question "où est Santiago Maldonado" a envahi la toile.

Par le biais de ces messages abondamment relayés sur les réseaux sociaux, les Argentins protestent à la fois contre la disparition de Santiago Maldonado, contre les bavures de la police et plus largement contre le gouvernement.

Vendredi 1er septembre, la mobilisation dépassera le cadre d’internet. Des milliers d’argentins manifesteront pour marquer le coup un mois après la disparition.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK