Le Hobbit en Laser Ultra, une technologie surprenante à Kinepolis

Le Hobbit en Laser Ultra
4 images
Le Hobbit en Laser Ultra - © RTBF

Alors que la fréquentation des cinémas continue à baisser en Belgique et en Europe, le groupe Kinepolis tente de renverser la vapeur en innovant, une fois encore, dans le domaine des nouvelles technologies. Profitant de la sortie du "Hobbit : La Bataille des Cinq Armées" de Peter Jackson, ce mercredi, le groupe a présenté le Laser Ultra, en première mondiale, dans quatre de ses complexes, dont celui de Bruxelles. Une expérience inédite.

Laser Ultra est une nouvelle technologie qui combine un projecteur Barco (seul capable d'afficher un contenu 4K en 60 images par seconde, ainsi que des films 3D en résolution 4K à un niveau de luminosité de 60 000 lumens) et un système son Dolby Atmos immersif.

C'est du moins ainsi que le groupe présente ce nouveau système.

Concrètement, voilà à quoi la machine ressemble :

Parmi les avantages annoncés : une meilleure image, une meilleure luminosité et un meilleur son.

Question sonore, le résultat est véritablement impressionnant. C'est une sorte de son 360° dont on profite avec des rendus sonores qui vous permettent d'entendre une feuille voler ou une goutte d'eau tomber sur le sol. La démo, ci-dessous, vous en donnera une petite idée :

Résultat tout aussi impressionnant au niveau de la 3D où pour la première fois l'image reste lumineuse et bien contrastée. Ici, on est complètement baigné dans le film. Notons que les lunettes sont encore différentes de celles données habituellement.

Reste la question de l'image avec un film, "Le Hobbit : La Bataille des Cinq Armées" qui a été tourné en 60 images par seconde alors que l'on est habitué, plus généralement, à du 24 images par seconde. Ce qui donne un effet peut-être un peu trop réaliste à l'écran par moment. Ce qui, d'une certaine manière, casse un peu la magie du cinéma. C'est en tout cas ce que pourraient penser certains. Mais Eric Meyniel, le directeur de Kinepolis, nous rassure : "Laser ultra n'est pas uniquement en 60 images par seconde ou 48 images par seconde, il est compatible" :

Reste que cette technologie a un coût, "beaucoup plus cher que la technologie actuelle", nous dit-on sans vouloir en dire davantage. Ce qui a un impact sur le prix du billet : 4,50 euros (2,50 euros pour le Laser Ultra et 2 euros pour la 3D) en plus du prix du billet classique, soit environ un total de 15 euros au tarif plein. Pas sûr que tout le monde suive. En tout cas, mercredi soir, pour cette première du Hobbit à Bruxelles, la salle était largement remplie, mais pas complète.

Précisons encore qu'en Belgique seule la salle 9 de Bruxelles et la salle 5 d'Anvers sont équipées de cette nouvelle technologie.

C. Biourge

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK