Le Grand prix manga au Japon pour François Schuiten et Benoît Peeters

François Schuiten s'est dit ému par ce prix
François Schuiten s'est dit ému par ce prix - © RTBF

Une belle récompense pour François Schuiten et Benoît Peeters. Leur série "Les Cités obscures" a été couronnée par le Grand prix manga au Japon Media Arts Festival. C'est la première fois que des auteurs belge et français reçoivent cette prestigieuse récompense. La réaction de François Schuiten.

"C'est plutôt surprenant parce que c'est un prix qui est généralement adressé qu’aux Japonais. C’est la première fois qu’il y a des Européens qui reçoivent ce prix-là. Et voilà, c’est comme une petite fissure dans ce grand mur qui était quand même une très grande résistance des Japonais par rapport à la bande dessinée européenne. Très longtemps, c’était d’un seul côté que cela fonctionnait. On était envahi par les mangas et là, ce sont des signes très très encourageants. D’abord parce qu’ils ont fait de très très beaux livres. Nos éditions japonaises des "Cités obscures" sont magnifiquement réalisées. Ils n’ont pas cherché à nous japoniser. Ils n’ont pas cherché non plus à nous prendre tel quel, ils ont créé, je dirais, un objet un peu intermédiaire et très original (…) C’est beaucoup d’émotions quand même de savoir que des albums qui ont été fait, parfois il y a plus de 30 ans, peuvent trouver un public aussi exigeant que le public japonais", a déclaré le dessinateur et scénographe belge à la RTBF.

Ce prix, l'une des plus prestigieuses récompenses au Japon, vient saluer l'extraordinaire travail entrepris depuis trente ans par les auteurs des "Cités Obscures", en bâtissant album après album un monde d'une grande cohérence et d'une rare originalité, souligne pour sa part Casterman.

"En honorant pour la première fois un auteur français et un auteur belge, le Japan Media Arts Festival souligne également l'ouverture tout à fait récente et inédite du Japon à la bande dessinée franco-belge".

"Compte tenu de l'aura de ce prix au Japon, c'est un signe très fort donné aux éditeurs japonais qui s'intéressent aux publications francophones et une véritable ouverture vers l'international", se réjouit l'éditeur.

La cérémonie de remise de prix aura lieu à l'occasion d'une exposition au National Art Center de Tokyo, du 12 au 24 février 2013, en présence des auteurs.

Cette récompense vient s'ajouter à une autre, également venue du Japon : "Les Cités obscures" ont été élues n°1 des bandes dessinées traduites, au Gaiman Awards en 2012, devant Superman Red Son.

Les albums de François Schuiten et Benoît Peeters ont désormais une place de choix au Japon. Le tome 2 de la série vient d'être publié aux éditions ShoPro. Les tomes 3 et 4 le seront en 2013, ainsi que l'album "La Douce" de François Schuiten.


RTBF et Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK