"Le Fidèle", troisième film de Michaël R. Roskam, en sélection officielle à Venise

Adèle Exarchopoulos et Matthias Schoenaerts dans "Le Fidèle"
Adèle Exarchopoulos et Matthias Schoenaerts dans "Le Fidèle" - © Kinepolis Film Distribution

"Le Fidèle", troisième long métrage de Michaël R. Roskam, sera présenté en première mondiale pour la sélection officielle de la Mostra de Venise, annoncent jeudi Wallonie Bruxelles Images et le Fonds audiovisuel flamand (VAF). L'événement se déroulera du 30 août au 9 septembre.

Matthias Schoenaerts et Adèle Exarchopoulos ("La Vie d'Adèle") sont les héros de ce film noir moderne qui retrace une histoire d'amour passionnée sur fond de grand banditisme belge. Une passion incandescente naît entre Gino et Bénédicte dès leur rencontre. Mais le secret de Gino les poussera à se battre envers et contre tous.

"Etant donné que 'Le Fidèle' est avant tout une histoire d'amour, j'ai toujours secrètement espéré qu'il serait montré à Venise", a commenté Michaël R. Roskam. "La ville de l'amour et celle de l'un des festivals les plus importants au monde. Pouvoir y montrer le film en première mondiale, c'est juste fantastique! "

Coproduction de la RTBF

"Le Fidèle" est produit par Bart Van Langendonck pour Savage Film (Rundskop/Bullhead, Les Ardennes), et co-produit notamment par la RTBF. Il sortira sur les écrans belges le 4 octobre.

Un autre film belge sera présenté lors du Festival du film de Venise. Il s'agit de "Tueurs" de François Troukens et Jean-François Hensgens avec Olivier Gourmet, Bouli Lanners, Natacha Régnier, Lubna Azabal, Anne Coesens, mais aussi les Flamands Kevin Janssens, Tibo Vandenborre et Johan Leysen à l'affiche.

Frank Valken, braqueur de haut vol, réalise un dernier casse magistral sans accroc. Ou du moins, c'est ce qu'il croit. Suspects idéals, Valken et sa bande se retrouvent mêlés à une affaire criminelle vieille de trente ans.

La projection se tiendra dans le cadre de la section parallèle "Cinema nel Giardino". Le film est attendu le 6 décembre en Belgique.

Enfin, deux coproductions belges sont reprises dans la sélection. "Hannah", (Left Field Ventures) d'Andrea Pallaoro, fait partie de la compétition officielle. Le film peint le portrait intimiste d'une femme en perte d'identité, précise Wallonie Bruxelles Images.

Coproduit par Tarantula, "Nico, 1988", de Susanna Nicchiarelli, fera quant à lui l'ouverture de la section "Orizzonti". Le long métrage est consacré à Christa Päffgen, dite Nico, décédée à Ibiza après une chute en vélo à l'âge de 50 ans. Muse d'Andy Warhol, l'ancienne mannequin était aussi entrée dans la légende du rock en chantant trois chansons avec le groupe Velvet Underground, en 1966.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK