Le chanteur Pierre Vassiliu est décédé ce dimanche à l'âge de 76 ans

Il est monté dans son engin interplanétaire et ne remettra plus jamais les pieds sur la terre.
Il est monté dans son engin interplanétaire et ne remettra plus jamais les pieds sur la terre. - © Tous droits réservés

Le chanteur Pierre Vassiliu, interprète du célèbre titre "Qui c'est celui-là ?", est décédé dimanche matin à l'âge de 76 ans, a annoncé sa fille à l'AFP.

Il était atteint de la maladie de Parkinson depuis de nombreuses années, a indiqué Sophie Née, précisant que le chanteur moustachu s’est éteint "dans son sommeil" dans un établissement médical de Sète.

"Qu'est-ce qu'il fait? Qu'est ce qu'il a? Qui c'est celui là? Complètement toqué ce mec là...": c'est l'adaptation d'une chanson du Brésilien Chico Buarque qui le rend célèbre en 1973. Avec 300 000 disques vendus en quatre mois, il dira avoir "vécu une quinzaine d'années avec le fric de cette chanson".

Né le 23 octobre 1937 à Villecresnes, près de Paris, le chanteur, auteur et compositeur à la célèbre moustache, qui a débuté à la fin des années 50 dans les cabarets parisiens, a signé nombre d'autres chansons comme "La femme du sergent", ou "Dans ma maison d'amour". 

Pierre Vassiliu s'était fait connaître au début des années 60. Il s'est notamment produit en première partie des Beatles à l'Olympia et a tourné en compagnie de Françoise Hardy, Jacques Dutronc ou encore Johnny Hallyday.

C'était un "noble artisan du métier de la chanson" et non un de ces "artistes fabriqués en deux mois", dira de lui l'ancien président de la Société des auteurs compositeurs (Sacem), Laurent Petitgirard. Avec "Qui c'est celui-là?", "il a eu un grand coup de bol. Mais même si sur un plan médiatique, il n'a plus vécu une telle heure de gloire", il n'en a pas été "frustré puisqu'il n'a jamais cherché à se placer".

Grâce à son autre passion, le voyage, Pierre Vassiliu a ramené de ses voyages en Afrique ou encore au Brésil un goût pour les sons d'ailleurs. Il s'était installé au Sénégal entre 1985 et 1989 où il avait ouvert un club de jazz .

Une carrière tout en pointillés pour cet ancien jockey, son premier métier, qui a également été restaurateur, compositeur de musiques de film et qui avait aussi ouvert une salle de concert à Apt (sud).

Avec AFP

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK