Las Vegas va devenir un temple du tout connecté et des tablettes

RTBF
RTBF - © RTBF

La capitale mondiale du jeu Las Vegas va se transformer cette semaine en temple des tablettes et du tout connecté, à l'occasion du rendez-vous annuel que constitue le grand salon de l'électronique grand public, le Consumer electronics show (CES).

Ce rendez-vous mondial devrait confirmer le regain d'optimisme du secteur, avec une fréquentation au moins aussi forte que l'an dernier, selon l'association organisatrice CEA, soit 126.000 visiteurs, quelque 2.700 exposants et près de 150.000 mètres carrés de surface d'exposition entre jeudi et dimanche.

"La tendance numéro un, cela va être les tablettes, je crois qu'il sera impossible de faire trois mètres sans en voir", s'amuse déjà l'analyste Stephen Baker, du NPD Group Financial. "Je crois que toutes les sociétés présentes dans les ordinateurs ou les 'smartphones' en auront au CES", affirme-t-il.

L'année dernière nul ne savait encore le succès que serait l'iPad lancé par Apple en avril, écoulé à plus de huit millions d'exemplaires en six mois.

La semaine prochaine, les organisateurs prévoient la présentation de 40 à 80 nouvelles tablettes. Motorola, en pleine renaissance, devrait être parmi les nouveaux venus sur ce segment, avec un appareil sous Android (système Google).

Mais l'analyste indépendant Rob Enderle s'attend à des déceptions: "les choses sous Android ne seront pas mûres avant 2012 (..) et même le matériel sous Windows ne sera pas bon avant Windows 8".

Microsoft a fait des tablettes, des appareils tactiles à mi-chemin de l'ordinateur et du téléphone, une priorité pour ne pas laisser Apple en position de quasi-monopole, mais n'a pas caché durant l'année sa frustration face à la lenteur des industriels à exploiter les capacités tactiles de son système Windows 7 lancé en 2009 - d'où des spéculations sur son prochain système d'exploitation, dont l'annonce pourrait ne pas respecter le cycle habituel de trois ans.

"Normalement, c'est trop tôt pour Windows 8, mais Microsoft a besoin d'une histoire à raconter", estime Rob Enderle. Le directeur général Steve Ballmer donnera comme à son habitude le coup d'envoi du salon mercredi soir.

"Les deux autres grands thèmes seront certainement les 'smartphones' et les téléviseurs reliés" à internet, a ajouté Stephen Baker.

Tout pour le virtuel et le fil à la patte

Rob Enderle attend aussi le premier système permettant de surfer sur le net sur sa télévision avec Windows 7, qui serait "meilleur que ce qu'Apple et Google ont mis sur le marché".

Pour une analyste de Forrester Research, Sara Rotman Epps, le salon sera aussi l'occasion de préparer la troisième vague de la connectivité: après les imprimantes, puis les consoles de jeux et les lecteurs DVD reliés à internet, "la troisième vague ça va être l'électro-ménager, et ça ne fait que commencer".

Pour la première fois, le conglomérat General Electric sera exposant à CES, tout comme le fabricant de lave-linge et réfrigérateurs Kenmore, avec des équipements permettant notamment de gérer au mieux la consommation d'électricité.

Enfin, les opérateurs américains pourraient saisir l'occasion pour vanter leurs investissements dans la téléphonie mobile de quatrième génération (4G).

"Il va y avoir beaucoup d'annonces des opérateurs mobiles", assure Mme Rotman Epps, "qui ont conduit des super autoroutes toute vides qu'ils cherchent à remplir" avec des appareils connectés.

Comme chaque année, la plus grande star du secteur, Apple, snobera le salon, et certains spéculent qu'il pourrait essayer d'en écorner le prestige avec une annonce concomitante sur un nouvel iPhone. En attendant, l'espace consacré aux accessoires pour ses appareils ne cesse de grandir à Las Vegas.


AFP

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK