La RTBF est le premier média digital francophone du pays

2020 a été une année très spéciale pour les Belges mais aussi pour les médias qui ont dû s’adapter à la crise sanitaire pour répondre à la demande et aux besoins du public. La RTBF a présenté, ce mardi, son bilan 2020 et il en ressort qu’elle s’est réinventée pour proposer une offre créative et digitale sur ses différentes plateformes. Une offre qui semble avoir porté ses fruits.


►►► À lire aussi : L’année 2020, le grand retour de la télévision linéaire


La RTBF a également apporté un traitement solide et complet de l’info, a joué son rôle d’ambassadeur des solidarités et a accompagné le public belge francophone avec des temps dédiés à l’apprentissage, au divertissement et à la découverte. De nombreuses émissions et projets sont nés de cette année particulière. La RTBF a décidé de miser sur quatre temps forts : la créativité, la solidarité, le digital et l’évasion. Toutes ces nouvelles offres ont attiré du monde et ce, sur toutes les plateformes.

2 images
© Tous droits réservés

Un internaute sur deux en contact avec les médias digitaux de la RTBF

En 2020, une personne sur deux, soit 51,8% de la population a été en contact avec les médias digitaux de la RTBF (Auvio, les apps, les réseaux sociaux et le web). C’est donc 2,2 millions d’internautes par mois qui ont consulté les sites, les players ou les applications de la RTBF. Ce qui fait d’elle le premier média digital francophone du pays.

La RTBF avait (et a toujours) l’ambition d’être davantage connectée avec son public et l’a clairement démontré en 2020 à travers ses réseaux sociaux.

  • Facebook comptabilise 1,9 million de visions en 2020, soit une hausse de +86%.
  • Les pages Instagram de la RTBF ont connu un véritable boom avec une augmentation de +273%, soit 50 millions de visions en 2020.
  • 80 millions de personnes ont visionné les chaînes Youtube de la RTBF en 2020 (+4%).
  • Tarmac comptabilise 360.000 abonnés sur Youtube, 1 million d’abonnés sur Facebook, 224.000 d’abonnés sur Instagram et 1,6 million d’internautes ont visionné Twitch.

Les Belges ont également consommé le site d’information RTBF. be, les applications mobiles et tablettes avec 520.000 vues quotidiennes par jour, soit une hausse de 71%.

Le bilan démontre également un leadership renforcé en télévision et gagne 2 points en 2020 (26,9% en 2020 contre 24,9% en 2019).

Les radios de la RTBF sont aussi en grande forme, soit 39,6% de Belges ont écouté les chaînes du groupe (+5,2 de parts de marché).

#restart a été le moteur de 100 initiatives

On le sait, la culture est l’un des secteurs les plus touchés par la crise du coronavirus. Aujourd’hui, la RTBF veut jouer pleinement son rôle d’acteur majeur dans le soutien de la création et propose un plan de relance et du soutien au secteur de culture, de l’audiovisuel et de l’économie locale en Fédération Wallonie-Bruxelles. 


►►► À lire aussi : "#Restart": un plan de la RTBF de 13,4 millions d'euros pour soutenir la culture au temps du coronavirus


Le plan #restart, lancé en mai 2020, a été le moteur de plus de 100 initiatives. 88% de la population belge a été touchée par le dispositif #Restart.

2020, l’année de l’audace et de la créativité

L’année 2020 fut aussi celle de l’audace avec la création d’un nouveau média, Tipik, avec une dynamique digitale au centre de son ADN pour toucher la génération des millénials.

En 2021, les projets se poursuivent dans la voie de l’inventivité pour continuer à embarquer tous les publics, et en restant aux côtés de ses partenaires culturels, audiovisuels, du monde associatif, des acteurs locaux…

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK