La marque The North Face fait sa pub sur Wikipédia avant de se faire taper sur les doigts

La marque The North Face fait sa pub sur Wikipedia avant de se faire taper sur les doigts
3 images
La marque The North Face fait sa pub sur Wikipedia avant de se faire taper sur les doigts - © Tous droits réservés

Pensant se faire un coup de pub à peu de frais, la marque américaine The North Face a diffusé sur Wikipédia des photos de personnes portant ses vêtements. Une pratique qui n’a pas franchement plu aux responsables de l'encyclopédie en ligne.

Connue pour ses vêtements de plein air, la marque The North Face est dans l’œil du cyclone numérique. Sur Internet, l'entreprise est accusée d'avoir enfreint les règles du 5e site le plus visité au monde, Wikipédia. Agissement fermement condamné, dans un communiqué, par les équipes de l'encyclopédie collaborative : “Lorsque des entreprises utilisent la confiance que vous avez en Wikipédia pour vous vendre des vêtements, vous avez raison d’être en colère. De telles actions vont clairement à l’encontre de l’esprit, de l’ambition et des règles de Wikipédia pour proposer des connaissances factuelles et neutres au plus grand nombre.”

A l'origine de ce courroux, une manipulation savamment orchestrée par l'agence de pub Leo Burnett. Pour le compte de son client, The North Face, elle a remplacé, sur Wikipédia, plusieurs photos de hauts lieux touristiques par des clichés relativement semblables, à la différence qu'ils intégraient de façon plus ou moins subtile les produits de l'équipementier. Un plan échafaudé pour obtenir une visibilité sans pareil sur Google. Très fière de son idée, l’entreprise en a même fait une vidéo explicative. "C’est aussi simple que ça", peut-on y lire. 

Détourner Wikipédia pour briller sur Google

A la base de cette manipulation, un constat, avant de voyager, bon nombre de touristes recherchent des photos sur Google, un moteur de recherche qui utilise les informations de Wikipédia en priorité dans ses résultats. Ainsi, en tapant "Manneken-Pis" dans la barre de recherche, la première image qui apparaît est celle de la fiche Wikipédia du monument.

Dès lors, afin de propulser la marque en tête des résultats Google liés à des zones géographiques susceptibles d'être fréquentées par ses clients, parcs naturels, zones montagneuses ou encore plages reculées, The North Face a modifié, dans le plus grand secret, plusieurs fiches Wikipédia. Ainsi, le parc naturel Guarita State Park a vu son illustration remplacée par celle d’un homme, de dos, portant une veste The North Face. C’est désormais cette photo qui apparaît, encore aujourd'hui, à la seconde place des résultats Google liés à cette zone touristique du Brésil.

Les pages Wikipédia des monts Cuillin en Ecosse et du Macchu Picchu au Pérou ont également fait l'objet de cette mystification. "Les bénévoles de notre communauté surveillent le contenu mais le point faible porte sur les illustrations donc cette campagne est passé inaperçue" explique au journal Le Parisien Pierre-Yves Beaudouin, président de l’association Wikimédia France. "Nos modérateurs vont apprendre de ce vandalisme inédit" ajoute-t-il. L’encyclopédie en ligne précise que des bénévoles ont depuis retiré les images de The North Face ou les ont recadrées pour que le logo de la marque n’apparaisse plus.

Face à la colère des équipes de Wikipédia, colère partagée par de nombreux internautes, souvent eux-même contributeurs désintéressés du site, la marque The North Face a fini par présenter ses excuses.  

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK