La direction des prisons ouvre une enquête après la parution d'images de Marc Dutroux pendant sa promenade

La direction générale des établissements pénitentiaires (EPI) a ouvert une enquête interne après avoir découvert samedi matin dans les éditions Sudpresse des images de Marc Dutroux, détenu à la prison de Nivelles, a indiqué sa porte-parole Kathleen De Vijver à l'agence Belga.

S'il s'avère que les images ont été prises par un autre détenu, ce que l'enquête devra déterminer, celui-ci pourra être sanctionné par un maximum de 30 jours en régime de sécurité individuel.

Il est  formellement interdit d'être en possession ou d'utiliser des moyens technologiques pour effectuer une communication avec l'extérieur des établissements pénitentiaires.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK