La Chine reconnaît officiellement les métiers de gamer professionnel et de pilote de drone

La Chine reconnaît officiellement les métiers de gamer professionnel et de pilote de drone
La Chine reconnaît officiellement les métiers de gamer professionnel et de pilote de drone - © LIU JIN - AFP

La Chine est souvent en avance en ce qui concerne les nouvelles technologies. Elle le montre une fois de plus et, bien loin des préjugés, reconnaît officiellement des métiers liés étroitement à la tech. Pilote de drone ou gamer professionnel en sont des exemples.

Alors que chez nous, le petit milieu du e-sport est encore victime de nombreux préjugés, la Chine fait quant à elle un pas en avant vers la professionnalisation de ce secteur. 

Un processus strict

C'est le ministère des Ressources humaines et de la Sécurité sociale chinois qui est chargé d'établir la liste des métiers officiels. Sur son site, il a dévoilé, fin janvier, le panel de nouveaux métier qu'il est possible d'exercer. Comment cela se déroule-t-il ? Ce sont des experts qui ont analysé et observé les nouvelles façons de travailler. Ils vérifient ensuite qu'elles soient conforment avec les nouveaux critères d'évaluation professionnelle.


►►► À lire aussiEn Chine, le jeu vidéo devient matière scolaire


Résultat des courses : oui, jouer aux jeux vidéos, s'entraîner à longueur de journée et participer à des compétitions occasionnelle est un "vrai" métier. Tout comme piloter un drone. 

Parmi les autres métiers qui figurent dans la nouvelle liste qui rassemble les 15 nouveaux métiers officiels en Chine, figurent aussi des emplois comme "technicien en ingénierie Big Data" ou "ouvrier de ligne de transport ferroviaire urbain".

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK