La chanson belge à l'Eurovision est-elle un plagiat? Non, répond son auteur

La chanson belge à l'Eurovision est-elle un plagiat? Non, répond son auteur
La chanson belge à l'Eurovision est-elle un plagiat? Non, répond son auteur - © RTBF

Jusqu'à présent cette histoire ressemble très fort à une tempête dans un verre d'eau. La chanteuse belge Blanche qui représentera la Belgique cette année au mois de mai à Kiev, au concours Eurovision de la chanson, avec la chanson "City Lights" est accusée de plagiat quelques jours sur les réseaux sociaux. Blanche est accusée d'avoir plagié la chanson "Eclat" d'une chanteuse canadienne Alexe Gaudreault.

Alexe Gaudreault, la chanteuse canadienne, n'a porté aucune plainte. Du côté de la RTBF, Leslie Cable, la cheffe de délégation pour l'Eurovision, est tout à fait sereine : cela arrive chaque année à l'Eurovision, dit-elle, rappelant qu'il y avait eu pareilles accusations contre Loïc il y a deux ans ou Laura Tesoro l'an dernier.

La musique de la chanson que Blanche défendra à l'Eurovision a été écrite par un Belge, Pierre Dumoulin, du groupe Roscoe. Il dément formellement avoir plagié quoi que ce soit... par curiosité il a écouté le morceau qu'on l'accuse d'avoir plagié. "C'est évident qu'il y ait des similitudes dans la mélodie comme on peut en trouver dans une centaine voire un millier de mélodies actuelles. A ce petit jeu, on pourrait relier des centaines de milliers de morceaux avec des centaines de milliers d'autres."

S'il devait y avoir plainte, la maison de disque chez qui Blanche a signé sa chanson, en l’occurrence PIAS, ferait appel à des musicologues. Ils seraient alors chargés de comparer la structure des deux chansons, et plus largement, leur intention.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK