L'Ukraine bannit les films russes d'après 2013, pour se "protéger"

L'an dernier, l'Ukraine avait déjà interdit sur son territoire de nombreux films russes réalisés après la chute de l'Union soviétique (illustration).
L'an dernier, l'Ukraine avait déjà interdit sur son territoire de nombreux films russes réalisés après la chute de l'Union soviétique (illustration). - © SERGEY DOLZHENKO - BELGAIMAGE

Le président ukrainien Petro Poroshenko a signé une nouvelle loi interdisant tous les films russes réalisés après le 1er janvier 2014, sous le prétexte qu'ils menaceraient la sécurité nationale, a communiqué jeudi l'agence de presse étatique Ukrinform.

"Cette législation va aider à élever le niveau de protection de la sécurité nationale ukrainienne, réduire les sentiments séparatistes au sein de la société et renforcer l'autorité du gouvernement", selon une description issue du parlement.

L'an dernier, l'Ukraine avait déjà interdit sur son territoire de nombreux films russes réalisés après la chute de l'Union soviétique, accusés de promouvoir la Russie.

8000 morts et occupation de la Crimée

Les relations entre les deux États se sont très fortement dégradées depuis 2014, à la suite d'une tentative de rapprochement de l'Ukraine avec l'Europe occidentale, qui a finalement entrainé, en réaction, l'occupation de la Crimée par la Russie.

Celle-ci est également accusée de soutenir une rébellion séparatiste dans l'est de l'Ukraine, embourbé dans un conflit qui a fait plus de 8000 morts, selon les estimations des Nations unies.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK