L'Irak bloque l'accès à Youtube, Twitter et Facebook

Le ministère irakien des Communications a interdit l'accès aux réseaux sociaux, utilisés par les insurgés.
Le ministère irakien des Communications a interdit l'accès aux réseaux sociaux, utilisés par les insurgés. - © Ruwayda Mustafah - tous droits réservés

Le ministère irakien des Communications a ordonné aux opérateurs téléphoniques et aux fournisseurs d'accès à Internet de bloquer l'accès aux réseaux sociaux, en pleine offensive jihadiste, ont indiqué vendredi deux employés de grandes entreprises du secteur.

Ces deux techniciens ont ajouté que Youtube, Facebook, Twitter, ainsi que les applications de téléphone mobile WhatsApp et Viber avaient entre autres été bloquées.

Le ministère n'était pas joignable dans l'immédiat pour commenter ces informations.

Cette décision intervient au milieu d'une vaste offensive menée par des jihadistes de l'Etat islamique en Irak et au Levant, qui se sont emparés de plusieurs villes, dont Mossoul, la deuxième ville d'Irak, et avancent désormais vers la capitale.

Les insurgés et leurs partisans sont très actifs sur les réseaux sociaux, et notamment sur Twitter, depuis le début de cette offensive.

Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK